Critiques - Dans l'assiette

Pudlo 2017 : "Vive Paris, reine de la cuisine du monde !"

Ecrit par Fred Ricou le 03.05.2017

C’est dans les salons du Palace du Georges V à Paris qu’avait lieu hier soir le lancement du guide Pudlo Paris 2017. Gilles Pudlowski, depuis 1999, sort chaque année le résultat de ses meilleures tables et a ainsi profité pour nommer les lauréats de cette année. La salle était remplie de professionnels de la profession et c’est dans un incessant brouhaha que le journaliste culinaire a accueilli les grands gagnants de la soirée.

 
 
Il y avait beaucoup de beau monde dans les salons du Georges V pour la remise des lauréats de cette nouvelle mouture du guide Pudlo (éditions Michel Lafon). On peut dire que la salle était partagée en deux. Une partie, au-devant de la scène, qui écoutait et applaudissait sagement, une autre, à l’arrière, bavarde et ultra détendue, dont même l’éditeur Michel Lafon en personne a essayé de raisonner « Nous sommes ici pour la sortie du guide, il serait bien qu’il y ait un peu de silence… » sans grand succès.
 
On pouvait apercevoir rapidement Marc Veyrat qui vient de faire son retour à Paris avec son nouveau lieu Rural et dans la salle on a pu apercevoir Christian Constant, certainement venu encourager les jeunes cuisiniers qui sont passés par ses cuisines. Le rendez-vous était beau, l’agitation était certainement due aux différentes tables des restaurants représentés par leur chef qui préparaient quelques bouchées pour la suite de la cérémonie. Dans ce cas-là, les cérémonies sont toujours trop longues…  
 
Gilles Pudlowski a donc fait monter sur scène les talents culinaires d’aujourd’hui dans toutes sortes de domaines dont voici la liste :
 
Cuisinier de l’année
David Toutain
David Toutain,  7e

Révélation de l’année
David Bizet
L’Orangerie,  8e

Come-back de l’année
Akrame Benallal
Akrame,  8e

Événement de l’année
Nicolas Sale
L’Espadon,  1er

Rapport qualité-prix 
de l’année
Daniel Rose
Chez la Vieille « Adrienne »,  1er
 
Table étrangère 
de l’année
Maria et Dina Nikolaou
Evi Evane,  6e

ex aequo
 
Table étrangère
de l’année
Denny Imbroisi
IDA,  15e
 
Jeune chef de l’année
Laurent Magnin
L’Arcane,  18e

Sommelière de l’année
Caroline Furstoss
Jean-François Piège
« Le Grand Restaurant »,  8e

Sommelière de l’année
Paz Levinson
Virtus,  12e

Boulanger de l’année
Anis Bouabsa
« Au Duc de la Chapelle »,  18e

Boulangers de l’année
Thierry Marx et Joël Defives
Thierry Marx la Boulangerie,  8e

Chocolatière de l’année
Alexia Santini
Maison Chaudun,  7e

Chercheur de miel de l’année
Alexandre Stern
Alexandre Stern,  8e

Pâtissier de l’année
Yann Couvreur
Yann Couvreur,  10e

Poissonnier de l’année
Christophe Hierax
La Vendéenne,  16e

Pour terminer, Gilles Pudlowski a fait une déclaration d’amour gourmande à la Capitale : « Paris reste une immense table d’hôte que le monde entier nous envie. Soyons fiers de cette capitale unique, dont le symbole n’est pas seulement la Tour Eiffel, mais un appétit unique, français, insatiable. Vive Paris, reine de la cuisine du monde ! » On ne rajoutera rien !

 

Mots-clés : michel lafon - guide pudlo - paris restaurants

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/dans-l-assiette/pudlo-2017-vive-paris-reine-de-la-cuisine-du-monde/1653