Suggestions - Nos cantines

Cet hiver, on découvre la bière au matcha !

Ecrit par Fred Ricou le 29.11.2016

Matcha. Si, à ce mot, l’envie de dire « À vos souhaits ! » est plus forte que tout, c’est soit le signe d’un amour pour les jeux de mots idiots, soit peut-être une petite méconnaissance pour ce thé japonais, inventé en Chine durant la dynastie Song, en gros entre 960 et 1279. Le thé matcha, plus que du thé, c’est cette belle poudre verte dont on fait toute une cérémonie pour sa préparation. Bien connue des gourmets en Europe depuis quelques années, le grand public découvre doucement le matcha dans toute sorte de mets, de la pâtisserie, en passant par les nouilles japonaises, à tout récemment de la bière...

 
 
C’est devenu une nouvelle folie gourmande un petit peu bobo, il faut le reconnaître. Le matcha, depuis peu, connaît un amour grandissant des gourmands intello, tellement qu’on le trouve dans tout et un peu n’importe quoi. Gâteau au chocolat et matcha, financier au matcha, madeleine au matcha, glace au matcha et le comble du chic, il y a encore quelques mois, était de rapporter de son voyage au Japon des Kit-Kat vert… au matcha !
 
Et il est vrai que le mélange sucré (alors qu’au Japon, quand il est bu, il ne l’est jamais, sucré…) / matcha fonctionne très bien. Doucement amère, cette belle poudre verte extrêmement fine entre dans énormément de pâtisserie et autres desserts. En plus, dédouanement oblige, c’est une gourmandise bonne pour la santé, il est bourré à craquer d’antioxydants. Pour comparaison, le chocolat noir dont on connaît les pouvoirs sur la santé fait figure de parent pauvre comparé au matcha. Si le chocolat noir fait 227 ORAC (capacité d’absorbance de l’oxygène radicalaire), le taux pour le thé matcha, quant à lui, est à 1440 !
 
À Paris, à deux petites minutes de la Place de la République, Umami Matcha Café a ouvert il y a quelques mois et invite ainsi les passants à venir s’asseoir dans le premier matcha café de France. Plusieurs thés matcha sont à disposition, mais également divers produits japonais assez rares, comme les yuzus frais, ces agrumes dont les chefs usent et abusent régulièrement dans les émissions de cuisine pour donner du « pep’s » à leur plat. Mais revenons au matcha bar. Pourquoi ne pas se faire un petit goûter matcha ? Une tranche de cake matcha ? Ou alors… et c’est là, la dernière petite nouveauté, pourquoi ne pas se laisser tenter par une petite bière ? Oui, oui une bière au matcha !
 
En association avec la jeune brasserie traditionnelle parisienne Bap Bap, le Matcha Café réalise une bière au matcha, surprenante et délicieuse en ce début d’hiver. C’est une Pale Ale, blonde et non filtrée à laquelle on rajoute un mélange de matcha. C’est fruité, rond, les deux amertumes ne se renforce pas, c'est vraiment très agréable. Un belle surprise très intéressante…
 
L’Umami Matcha Café propose le verre de 33cl à 6€, mais également en formule avec un menu soba (les nouilles japonaises au sarrasin et… au matcha) à 18€. L’hiver 2017 s’annonce vert comme le matcha, c’est véritablement le moment de découvrir cette poudre de thé que l’on peut mettre dans pratiquement tout…

Umami Matcha Café
22 Rue Béranger 
75003 Paris

 

Mots-clés : thé vert - matcha japon - bar soba

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/nos-cantines/cet-hiver-on-decouvre-la-biere-au-matcha/1231