Suggestions - En 7 minutes

7 questions gourmandes à... Alexis Jenni

Ecrit par Fred Ricou le 25.10.2017

Alexis Jenni s'est fait connaître en gagnant le Prix Goncourt en 2011 avec son premier roman L'Art Français de la Guerre. Bon vivant, l'auteur s'est prêté au jeu en répondant à nos questions gourmandes. Récemment il s'est aventuré en littérature jeunesse avec La graine et le fruit (Ed. La joie de lire) et vient de faire paraître aux Éditions Albin Michel, un très beau documentaire / livre de cuisine Femme d'ici, cuisine d'ailleurs


Copyright Denis Svartz
 
Qu'est-ce qui vous fait saliver ?
La viande rouge au barbequ’… (rires) La côte de bœuf ! C’est totalement politiquement incorrect. C’est ce qui fait que je ne suis pas vegan…
 
Quel est votre souvenir d'enfance gourmand ?
Les pommes de terre de ma mère qu’elle faisait à la cocotte et qui grillait par en dessous. Je mettais le grillé de côté pour le manger à la fin. Ce qui est fou, c’est que je n’en ai jamais fait moi-même ! Il n’y avait que ma mère qui pouvait le faire.
 
Avez-vous une anecdote gourmande au restaurant ou dans un dîner ?
Oui. Dans un salon littéraire en Belgique, on était plusieurs écrivains, on s’est concerté pour savoir qui allait commander le camembert frit pour que chacun en goûte, mais personne ne voulait le faire. Et c’est tombé sur la plus maigrichonne du groupe et chacun en a goûté un tout petit peu…
 
Vous ne pouvez plus vous nourrir que d'une seule chose, qu'est-ce que c'est ?
Des yaourts ! J’ai une passion inextinguible pour le yaourt. Quand j’avais une vingtaine d’années, à Izmir, dans le bazar, je suis tombé dans un lieu qui ne faisait que du yaourt, j’ai failli avoir un évanouissement de bonheur !
 
Votre dernière grosse bouffe, c'était quand ?
En Argentine, à Buenos Aires, dans un resto de viandes. Le serveur m’a dit « vous savez, ce que vous commandez, ça fait 700-800 grammes ! » je lui ai dit « pas de problème ! »… Je n’ai laissé que l’os !
 
Seul au restaurant ou accompagné  ? Et pourquoi ?
Toujours accompagné. Seul c’est du gâchis. Seul, un kebab, ça va bien…
 
Est-ce que vous êtes ami(e) avec un Chef ?
Oui ! C’est un chef médiatique... Grégory Cuilleron ! Sa grand-mère habitait juste en bas de chez moi et en plus, je l’ai eu comme élève quand j'étais prof de biologie. 
 

 

Mots-clés : cuisine auteur - alexis jenni - viande ailleurs

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/en-7-minutes/7-questions-gourmandes-a-alexis-jenni/1939