Matos - Digital

Au pas de courses sans lever le petit doigt, chez mes commerçants habituels

Ecrit par Le Comte De Monte-Cuisto le 17.02.2017

Seul ou en couple, avec ou sans enfant, vivant dans une grande ville, qui ne s'est pas retrouvé devant un frigo ou France Gall pourrait entonner le fameux refrain : " ... Et le désert avance ..." tant il est désespérément vide ? Ce n'est pas faute de préférer cuisiner un petit quelque chose plutôt que d'ouvrir une boite de « dejatoutpret » ou de décongeler une barquette de « c'estfroidmaisc'estbon ». Mais là, à l'heure où on rentre et après s'être occupé de la logistique basique de la maison, il est trop tard… Et pourtant le p'tit boucher en bas de la rue fait des paupiettes qui auraient été parfaites à cette heure, on n'aurait pas non plus craché sur un fruit ou deux ce soir, le primeur avait hier des mandarines qui sentaient depuis l'arrêt de bus. Mais voilà, il n'y a plus qu'à sortir l'ouvre-boite, ou passer par un nouveau service…

 

Fin 2014, alors qu’ils sont amis depuis quelques années déjà, Pierre Mainguet rentre d’un voyage au long cours avec de nombreux projets en tête, et Nicolas Nebout gère un foodtruck, séduit par ce nouveau format de restauration. Passionnés par le « bien manger » et les nouvelles technologies, ils fondent Au Pas de Courses en mars 2015. Leur concept permet au travers d’une plateforme de vente en ligne, de mettre en relation les petits commerçants locaux avec les habitants de leur quartier. Lancé dans le quartier des Batignolles, le service est aujourd’hui disponible dans plusieurs arrondissements parisiens et sera bientôt étendu à tout Paris.

Au Pas de Courses est né d’un double constat : • Les Parisiens manquent de temps, en semaine, pour aller acheter des produits frais chez chaque commerçant de leur quartier. • Les commerces de proximité, quant à eux, ont du mal à rivaliser avec les grandes enseignes de distribution et n’ont pas la possibilité de vendre leurs produits en ligne.

Après avoir sélectionné son quartier, le consommateur fait ses courses en ligne et choisit son créneau de livraison, le soir-même s’il commande avant 15h. Les commerçants préparent les commandes et Au Pas de Courses les récupère pour les livrer ensuite aux clients.

Au Pas de Courses permet avant tout de gagner du temps, avec l’assurance de consommer des produits de qualité, frais et locaux. Les commerçants sélectionnés sur la plateforme bénéficient d’une plus grande visibilité, développent leur clientèle et augmentent leur chiffre d’affaires en semaine. De plus, ils profitent de la digitalisation de leur point de vente, une présence numérique qui leur permet de faire face aux grandes enseignes de distribution. Mais également d’une solution de livraison, clé en main !

Dans le secteur ultra-concurrentiel de la livraison à domicile de produits alimentaires, Au Pas de Courses s’engage à :
• proposer des produits artisanaux de qualité,
• livrés de façon éco-responsable,
• une expérience utilisateur simple et pratique,
• un mode de fonctionnement professionnel, engagé et transparent.
 
À 7 de Table, on aime bien l'idée que les petits commerçants qui ne peuvent pas rester ouvert jusqu'à 20h, 21h voir plus pour rivaliser avec l'omniprésence des grandes chaînes, puissent malgré tout être présent grâce à cette idée. Bien sûr, ce n'est pour le moment que sur Paris, mais ça grandit et Au Pas de Courses est déjà implanté dans 6 arrondissements.

 

 

Mots-clés : Au pas de courses - commerçant proximité - locavore on-line

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/digital/au-pas-de-courses-sans-lever-le-petit-doigt-chez-mes-commercants-habituels/1451