Plat du jour - Société

Un métier d'avenir : la photographie culinaire !

Ecrit par François Jardin le 20.04.2017

Avec les avancées numériques, de plus en plus de nouveaux métiers tendent à émerger. Au niveau de l’alimentaire, un métier assez étonnant est en train de devenir indispensable aux professionnels de l’agro-alimentaire : les photographes culinaires. Alors que tout le monde aujourd'hui photographie son plat au restaurant, les photographes professionels, eux, doivent donner envie de venir... au restaurant, justement !

 

 

Certains pratiquent cette discipline seuls, d’autres sont stylistes alimentaires accompagnés d’un photographe professionnel, quoi qu’il en soit le travail ne manque pas. Embellir les produits que l’on propose à la vente est chose courante au 21e siècle où le marketing a pris une place importante dans l’ensemble de nos processus d’achats. Que ce soit pour une couverture d’un livre de recettes, pour décorer le packaging d’un carton de compote ou pour poster la photo d’un plat d’un restaurant sur instagram, cela demande de vraies aptitudes professionnelles.
 
Ce qui est intéressant et assez amusant, ce sont les pratiques utilisées par les photographes culinaires pour embellir les aliments. Leurs réalisations sont bien souvent le fruit d’une fusion entre produit alimentaire et non-alimentaire. Qui l’eut cru, que de la mousse à raser est plus photogénique et remplace ainsi la chantilly sur les photos? Que le lubrifiant sur la viande la rend plus appétissante? Qu’une boisson gazeuse devient plus moussante si on y ajoute du sel… Des exemples comme celui-ci, il en existe des dizaines voire des centaines.

Et le résultat est bluffant, les photos réalisées nous donnent littéralement l'eau à la bouche, et c'est l'objectif (c'est le cas de la dire...) ! Une étude menée par la chaine de restaurants italiens Zizzi semble montrer que les 18-35 ans passent en moyenne 5 jours par an à regarder des photos de nourriture et qu'une partie de la population ne s’arrête pas dans un restaurant si celui-ci ne dispose pas d’une page instagram… qui donne envie, l'enjeu est donc crucial.
 
Prendre une photo d'aliment ne devient plus un jeu d'enfant, mais un vrai travail de professionnel qui doit amener, grâce à une démarche presque artistique, à rendre l'assiette la plus gourmande possible. Lors d'une interview pour 7 de table, le photographe culinaire, Cyril Zesker, a défini simplement, mais efficacement le métier: « L’idée c’est de rendre appétissant le plat ».


Source: LCI, slate.fr

 

Mots-clés : foodies - foodporn - photographie culinaire

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/societe/un-metier-d-avenir-la-photographie-culinaire/1621