Plat du jour - Société

Ferrero exploiterait des millions d'enfants dans les plantations de cacao

Ecrit par Bérengère Condemine le 08.12.2016

Les géants de l’agroalimentaire ne sont décidément pas les professionnels de l’éthique. Amnesty International dévoilait un rapport inquiétant sur les conditions de travail des hommes, femmes, enfants dans l’exploitation de l’huile de palme. Cette fois c’est au tour d’Actions Sumofus de dénoncer l'un des fabricants du chocolat, Ferrero. Réduire les enfants à l’esclavage pour en tirer profit, cela n’a pas l’air de perturber la marque. Toujours envie de Nutella ?

 


CC Flickr Wasif Ali 

 

Actions Sum of Us, l'O.N.G qui force les entreprises à rendre des comptes, lève le voile sur une histoire que personne ne voudrait entendre. Des enfants seraient esclave dans des plantations de cacao pour produire le chocolat de l’italien Ferrero. La situation concernerait des millions d’enfants (2,1 en Afrique de l’Ouest, selon le Département étasunien du Travail). 

 

Un constat d’autant plus alarmant, qu’ils seraient « arrachés à leurs familles et vendus aux plus offrants. Dans le pire des cas, ces enfants travaillent gratuitement dans des conditions extrêmement dangereuses ». Des travaux effectués à la machette, et une application de produits chimiques, inévitablement dangereuse pour leur santé. 

 

Mais tirer des bénéfices, faire du profit ça vaut des vies pour Ferrero, qui possède 8,8 % du marché mondial du cacao, et se le partage avec quatre autres groupes dans le monde. Une division entre eux s’élevant à 100 milliards de dollars par an. 

 

Le travail est forcé selon l'ONG, « des trafiquants vont même jusqu’à arracher certains enfants à leur famille et à les réduire en esclavage ». Des mesures ont pourtant été prises, mais les faits seraient là. 

 

De plus, Ferrero arrive dernier en 2016 à un classement organisé par une ONG étasunienne, Green America. Cette organisation « propose chaque année un classement des efforts fournis par les 6 plus grandes marques de chocolat pour régler ce problème ». Un classement qui ne doit pas avoir un grand impact pour l’entreprise au vu des constatations. Actions Sumofus tente de pallier à ce problème, une pétition est actuellement en ligne.


Sources : SUMOFUS

 

Mots-clés : Ferrero chocolat italien - exploitation enfants esclavage - ONG pétition

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/societe/ferrero-exploiterait-des-millions-d-enfants-dans-les-plantations-de-cacao/1275