Suggestions - Nos cantines

2017, riche en tendances culinaires : étude sur la restauration en France

Ecrit par Don Quichotte de La Plancha le 02.02.2017

En ce début d’année, LaFourchette, première plateforme de réservation en ligne de restaurants comptant plus de 12 millions de visites par mois, fait un point sur les évolutions du marché de la restauration et dévoile une étude approfondie visant à analyser les comportements sur l’année écoulée ainsi que les tendances des prochains mois.
 


 

Suite à cette étude, plusieurs grandes tendances se dessinent :

• En 2017, en France, le budget estimé par les utilisateurs pour sortir au restaurant est en ligne avec 2016, les utilisateurs sont de plus en plus informés et prudents dans leur choix de restaurant.

• En 2017, les utilisateurs français préféreront les restaurants traditionnels français, suivis par les restaurants spécialisés de poisson, de viande et les restaurants italiens.

• Parmi les tendances culinaires 2017, la cuisine végétarienne et biologique et la viande de qualité sont les plus attendues par les utilisateurs français.

• Le bilan restaurants 2016 révèle un consommateur digital, mais toujours traditionnel en termes d'habitudes gastronomiques.


En 2017, en France, le budget estimé pour les sorties au restaurant reste stable, mais les utilisateurs sont plus informés et prudents dans leurs choix.
 

Comment sera 2017 pour les restaurants ? Selon un sondage mené par LaFourchette auprès de ses membres, la moitié des répondants français compte aller au restaurant entre 2 et 5 fois par mois, alors que 40 % pensent s’y rendre au moins une fois par mois. Parmi eux, 49 % estiment qu’ils dépenseront entre 10 et 30 € par semaine pour les déjeuners au restaurant, tandis que 23 % prévoient de dépenser entre 30 et 50 € par semaine. Pour les dîners, le budget augmente légèrement puisque 73 % des répondants pensent dépenser entre 10 et 50 € par semaine, et 20 % d’entre eux plus de 50 € par semaine.

Dans l'ensemble, la majorité des répondants n'a pas l'intention d'allouer plus de budget à ses sorties au restaurant en 2017 qu'en 2016. Aussi, les occasions d'aller au restaurant - déjeuners / dîners avec des amis, sorties romantiques et repas en famille - sont en ligne avec l'an dernier. A noter que les utilisateurs planifieront rarement des réunions d'affaires et des événements d’entreprise.

 

En ce qui concerne le choix du restaurant, les critères les plus significatifs sont le prix affiché sur le site, les promotions, le menu disponible, la réservation en ligne et les avis sur internet. Le paiement via mobile n'est quant à lui toujours pas significatif dans le choix du restaurant pour les utilisateurs français, alors que pour près de la moitié des répondants l'opinion des critiques ou des guides gastronomiques est très influente. En somme, l’utilisateur s’avère très informé puisqu’il décide du lieu où il souhaite manger après s’être renseigné sur le menu, le prix, l’offre gastronomique et les jugements d'experts ou d’amateurs. En ce qui concerne le type de restaurant, le traditionnel français sera la destination gastronomique privilégiée par les utilisateurs français, suivi par les restaurants spécialisés dans le poisson, la viande et la cuisine italienne. En matière de cuisines ethniques, les sushis et la nourriture asiatique triomphent.
 

En outre, 2017 s’annonce riche en tendances culinaires, allant de la nourriture bio et naturelle, à la cuisine fusion, en passant par le « trashcooking », les mocktails ou encore les freakshakes. Interrogés sur cette question, les répondants n'ont aucun doute : une tendance végétarienne et une volonté de privilégier les produits issus de l’agriculture biologique apparaîtront dans les prochains mois, suivies de recettes de poisson et de viande de qualité.
 

En 2016, les dépenses des consommateurs au restaurant et les habitudes gastronomiques sont stables en Europe
 

LaFourchette, première plateforme de réservation en ligne de restaurants, a analysé ses principales performances en 2016 afin de mieux comprendre les habitudes gastronomiques de ses utilisateurs au cours des 12 derniers mois. En Europe, la journée ainsi consacrée aux restaurants est toujours le samedi, enregistrant un pic des réservations. Il n’y a qu’en Suisse, où les gens sortent davantage pour dîner, le vendredi. Autre fait marquant : le dîner est davantage prisé que le déjeuner pour aller au restaurant, sauf en Espagne où la différence n’est pas aussi significative car 55 % des réservations concernent les dîners et 45 % les déjeuners.
 

Cette étude montre également que les occasions les plus courantes pour aller au restaurant sont les sorties entre amis - en Italie, en France, en Suisse et en Suède -, les repas de famille - réservés principalement par les Espagnols et les Danois-, et les rendez-vous romantiques, particulièrement prisés en Belgique, au Portugal, aux Pays-Bas et en Turquie.


En ce qui concerne les dépenses des consommateurs, le prix moyen enregistré au cours de l'année était d'environ 30 € : si en Turquie les utilisateurs ont tendance à dépenser moins (24,34 €), le ticket moyen est le plus élevé en Suisse (50,37 €).
 

C’est ainsi que la réservation de restaurant en ligne est confirmée comme un outil de plus en plus populaire par les utilisateurs, comme en témoigne le taux de croissance année après année rencontré par LaFourchette, principal acteur du secteur à l'échelle mondiale.
 

L'Italie et le Portugal sont les pays européens les plus dynamiques à cet effet avec des taux de croissance de plus de 400 %, suivis par les pays nordiques, la Belgique et la Turquie, qui ont enregistré une augmentation de la réservation en ligne entre 200 et 300 %. Croissance à deux chiffres également en France, en Espagne, aux Pays-Bas et en Suisse. Le Mobile a enregistré quant à lui des taux de croissance compris entre 40 et 70 %.

Web content composed with the free instant HTML code editor.

 

Mots-clés : tendances culinaires France - restauration livraison repas - internet consommateurs information

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/nos-cantines/2017-riche-en-tendances-culinaires-etude-sur-la-restauration-en-france/1404