Suggestions - Les recettes

Huîtres chaudes et Sauternes frais #RecettesDeNoël

Ecrit par Mathieu Oudot le 30.11.2016

Question : dans ma robe d’or, armé de mon incroyable palette aromatique et de mon charme irrésistible je suis le roi de la table. Source d’inspiration sans équivalent pour vos menus de fin d’année, je permet un accord le plus insolite... Vin de fête par excellence, je suis même un peu victime de cet engouement trop saisonnier qui fait qu’on m’oublie souvent aux beaux jours, je suis ? Je suis ? Le vin de Sauternes bien sûr ! Voici quelques recettes originales ou classiques pour (re)découvrir l'accord mets et Sauternes. Aujourd'hui, les huîtres chaudes.
 

CC PIXABAY

Pour 4 personnes :
 

• 24 huitres creuses N°3
• 50 g de beurre (+ 2 noisettes pour la cuisson)
• 1 petit poireau
• 1 échalote
• 10 cl de Sauternes
• fleur de sel et poivre du moulin
• 1 Kg de gros sel de mer

Préchauffer le four à 200°c (th 6/7). Peler et émincer l’échalote, la faire revenir sans la colorer avec un peu de beurre, ajouter le Sauternes, faire réduire au 3⁄4, incorporer le beurre au fouet par petits morceaux, réserver au chaud. Nettoyer, peler et émincer le poireau, le faire suer doucement au beurre dans une poêle. Ouvrir les huîtres, les détacher du pied, récupérer l’eau. Porter l’eau récupérée à ébullition (ajouter un peu d’eau douce si nécessaire) y pocher les huîtres quelques secondes, égoutter. Déposer un peu de poireau dans chaque coquille, ajouter une huitre pochée et un peu de sauce au Sauternes, saler, poivrer. Etaler le gros sel sur la plaque du four, y caler les huîtres. Juste avant de servir passer 2 min à four bien chaud.

Suggestion de Sauternes :
 

Madame de Rayne 2010

Second vin du 1er Grand Cru Classé de Sauternes, le Château de Rayne Vigneau, Madame de Rayne 2010, 80% de sémillon et 20% de sauvignon blanc, a de beaux reflets jaune impériale. Le nez élégant et fin, oscille avec harmonie entre la pâte d’amande et la fleur d’acacia pour s’épanouir ensuite sur l’abricot frais. En bouche, la finesse surprend, portée par l’acidité. La pâte de coing, la marmelade et l’abricot composent une magnifique corbeille. La longueur en bouche nous permet d’apprécier toute la fraîcheur et le véritable équilibre de ce vin.




#RecettesDeNoël

 

Mots-clés : Madame de Rayne 2010 - entrée recette noël - accord mets vins

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/les-recettes/huitres-chaudes-et-sauternes-frais-recettesdenoel/1235