Suggestions - En 7 minutes

7 questions gourmandes à... Erik L'Homme

Ecrit par Fred Ricou le 02.11.2017

Erik L’Homme s’est fait connaître en écrivant depuis une quinzaine d’années des romans pour les adolescents, domaine dans lequel il excelle. Chroniqué par le site Actualitté, son dernier roman, Nouvelle Sparte (Gallimard jeunesse) nous emmène dans la cité grecque qui aurait miraculeusement survécu jusqu’à nos jours. Au mois de janvier prochain, il fera paraître Déchirer les ombres (Calmann-Lévy), son premier roman à destination d’un public adulte.

 
Erik L'Homme - Photo Wikipedia

Qu'est-ce qui vous fait saliver ?
Beaucoup de choses, je suis très gourmand. Le salé plus que le sucré. Un bon bourguignon, ou une belle assiette de charcuterie ou encore une bonne odeur de superbes grillades au feu de bois. Un fromage… Je salive facilement… 
 
Quel est votre souvenir d'enfance gourmand ?
C’est une contradiction avec ma réponse d’avant. La crème pâtissière que me faisait ma mère. Chaque fois qu’elle en faisait, j’étais en transe. C’était extraordinaire, ça illuminait toute ma journée.
 
Avez-vous une anecdote gourmande au restaurant ou dans un dîner ?
Oui, ça été le point culminant de l’horreur. J’ai vécu deux ans dans les montagnes du Pakistan, et en tant que français, ça a été extrêmement dur. Ce n’est pas que la nourriture n’était pas bonne, mais elle n’était absolument pas variée. Et la variété, ça compte pour un palais français. Le riz était très bon, mais du riz a tous les repas… J’ai le souvenir d’un repas de fête, pour nous honorer, ils avaient fait fondre du beurre de chèvre, ils avaient fait bouillir de la viande de chèvre. Il fallait prendre la viande et la tremper dans le beurre fondu… c’est extrêmement particulier, mais il ne fallait pas faire perdre la face à nos hôtes, on devait au moins en manger deux morceaux.
 
Vous ne pouvez plus vous nourrir que d'une seule chose, qu'est-ce que c'est ?
Je suis quand même un carnivore, et donc ça serait de la viande.
 
Votre dernière grosse bouffe, c'était quand ?
Lors d’un cocktail, je voulais absolument tout goûter. Je dois avouer que j’ai assez mal dormi et je n’ai pas déjeuné le lendemain.
 
Seul au restaurant ou accompagné  ? Et pourquoi ?
C’est curieux, mais j’aime bien aller seul au restaurant. C’est comme quand j’écoute de la musique. Je n’ai jamais écouté de la musique sans rien faire d’autre, seul. Je m’installe, je mets mes baffles à fond, je me mets dans l’ambiance musicale et c’est pareil pour le restaurant. Je profite à fond des saveurs, c’est quand je fais la démarche d’aller au restaurant. Sinon, dans mes déplacements professionnels, je profite plus de la compagnie et le restaurant ne devient plus qu’un cadre.
 
Est-ce que vous êtes ami(e) avec un Chef ?
Oui. Un très bon ami qui n’a plus de restaurant maintenant, mais qui est passé par tous les métiers de la restauration et qui a très bien réussi dans le secteur avec qui j’ai pas mal appris de petits trucs de cuisine.

 

Mots-clés : erik l'homme - roman auteur - gourmand viande

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/en-7-minutes/7-questions-gourmandes-a-erik-l-homme/1944