Plat du jour - Economie

Une possibilité de devenir consom’acteur, alors "C'est qui le patron ?"

Ecrit par Bérengère Condemine le 22.12.2016

Consom’acteur ? C’est une nouveauté en France. La possibilité d’aider à créer les cahiers des charges d’un produit pour se rapprocher du producteur. À la tête de cette idée ? Nicolas Chabanne, qui prône l’intérêt collectif, et Laurent Pasquier (cofondateur). Un premier produit est déjà mis en vente grâce à ce concept, et il semblerait que ce ne soit pas le dernier. 
 


CC PIXABAY Pattyjansen

 


Nicolas Chabanne est à l’origine de trois initiatives. Le petit producteur, pour la défense des exploitants, les visages de ces derniers sont affichés sur les emballages des produits pour établir un lien entre le consommateur et le producteur. Le second s’appelle « les gueules cassées », un nom tout trouvé pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Il permet de vendre les produits « moches » 30 % moins chers, et oui parce que, sans être parfait, le goût reste inchangé. 

 

Le petit dernier : « C’est qui le patron ». Le patron, c’est nous tous. Du moins ce qui souhaite participer à ce projet. Et chacun peut y laisser une partir d’une manière simple, en quelques clics. La brique de lait (premier produit) recense une participation de 7 850 personnes. 

 

Le projet lancé mi-août réunit les internautes qui établissent le cahier des charges, en suivant différents critères : l’origine du lait, la rémunération du producteur, l’alimentation des animaux, le type d’emballage… Des actions « qui ont du sens pour la société bien sûr, mais d’abord pour ceux qui y participent » explique Nicolas Chabanne. 

 

Les résultats sont là. Une coopérative de producteurs à Bresse-Val-de-Saône (Ain) en bénéficie. « C’est qui le patron » garantit 39 centimes par litre de lait, « soit 25 % du prix consenti par les grands collecteurs français ». La marque prélève 5 % sur les ventes, dans le but de développer une Société coopérative d’intérêt collectif, et chacun peut devenir actionnaire pour un euro. 

 

Actuellement, Carrefour est la seule chaîne distribuant la brique de lait. En 2017, d’autres récupèrent le produit, comme Leclerc, Système U, Cora, Intermarché, Colruyt.

Un bel avenir pour les consom’acteurs, de nouveaux produits vont intégrer la gamme : jus de pomme, pizza, fromage blanc, crème fraiche, viandes, beurre, gâteaux, fruits et légumes. Alors C’est qui le patron ? 

 

(Pour participer à la prochaine élaboration de jus de pommes, et de pizza, c’est par ici.)


Sources :  AGRICULTURE.GOUV - AGRICULTURE.GOUV 

 

Mots-clés : consommateur acteur collectif - producteur distribution

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/economie/une-possibilite-de-devenir-consom-acteur-alors-c-est-qui-le-patron/1249