Plat du jour - Ailleurs

Coca-Cola offre un million de dollars pour trouver un nouvel édulcorant !

Ecrit par Fred Ricou le 22.08.2017

Si le sucre a longtemps dominé le monde des sodas, les différentes grandes firmes créatrices de boissons sucrées ont cherché des solutions pour non pas l’enlever, mais du moins le rendre « acceptable »… Coca-Cola, chantre de la malbouffe, essaye de faire des efforts depuis quelques années, mais l’aspartame est de plus en plus mal vu et la stévia ne convient pas totalement… La multinationale vient alors d’avoir une idée !

 
 
Tout est sucré. Le sucre c’est la régression, c’est l’enfance, et plus on en met, plus on est heureux de vivre avec notre dose quotidienne. Véritable drogue insidieuse, le sucre est mis au pilori depuis quelques années. Il fallait baisser le taux de sucre, alors on a créé l’aspartame. Les années 90 sont les « années aspartame ». L’illusion d’ultra-sucre était toujours présente, la sensation toujours là, l’aspartame a fait les beaux jours d’une quantité de produits « light » jusqu’à ce que quelques études mettent en cause le substitut pour certains cas de… cancer. La tuile ! Et puis, surtout, cela ne changeait en rien les cas d’obésité. Puisque c’était « light », on pouvait en boire plus… Logique !
 
Bref, par la suite, en 2013, Coca-Cola s’est emparée de la stévia, un édulcorant naturel, mais bizarrement Coca n’en met que 40% dans ses boissons. Nous n’avons pas osé demander ce qu’étaient les 60% restant de peur d’avoir la réponse… dans trois ou quatre ans.
 
Depuis quelques jours, et d’après le magasine américain en ligne Food & Wine, Coca-Cola joue aux cowboys en mettant en ligne un « Wanted » à qui lui apportera sur un plateau un nouvel édulcorant « plus sain » et comme ils savent qu’ils n’auront rien sans rien, la société met la mise à prix à 1 000 000 de dollars !
 
Ainsi avec « The Coca-Cola Compagny Sweetener Challenge », c’est un appel qui est essentiellement lancé aux chercheurs et aux scientifiques pour trouver « un composé naturel, sûr, à faible teneur calorique avec un goût sucré lorsqu'il est utilisé dans les boissons et les aliments ». Sur page de ce défi, il est également précisé : « Alors qu'une énorme quantité de recherche a été consacrée à la découverte et au développement de composés naturels à faibles calories, nous pensons toujours qu'il existe des composés nouveaux à découvrir et à développer ! »  et de rajouter « Nous pensons que quelque part dans le monde, il y a un individu ou une équipe de personnes qui peuvent résoudre notre défi ! ».
 
Plusieurs critères bien spécifiques sont à remplir pour devenir le nouvel édulcorant de demain. Parmi ceux qui disqualifieraient la molécule, le côté naturel ! Faut pas déconner, manquerait plus que ce soit bon pour la santé !  Les chercheurs ont  encore 150 jours pour le trouver, pas un de plus ! Allez hop, tous au labo !

Source : Food & Wine

 

Mots-clés : coca-cola - reward éducolrant - stévia sucre

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/ailleurs/coca-cola-offre-un-million-de-dollars-pour-trouver-un-nouvel-edulcorant/1870