Plat du jour - Société

Un sucre moins sucré mais qui sucre assez !?

Ecrit par Petit Louis le 21.07.2017

Non pas parce qu'une grande partie des lecteurs habituels de 7deTable sont à la plage, dépourvue d'apparats vestimentaires et donc sans artifices pour masquer quelques courbes inesthétiques récemment apparues, que l'on agite à nouveau le drapeau noir du sucre. Les enjeux de santé en relation avec l'alimentation sont de plus en plus présents dans notre quotidien. Et, comme toute personne soucieuse de sa santé, on s'informe sur les bonnes pratiques à avoir afin de mieux choisir ce que l'on met dans son caddy. Une petite nouveauté française apparait dans le domaine, Délisucré 

 

 
Délisucré est une révolution dans l’industrie agro-alimentaire et va bousculer nos habitudes de consommation. Délisucré c’est du sucre extrait naturellement des fruits, en l’occurrence du raisin et de la pomme.

Délisucré est né de la rencontre entre un territoire, le Gard, et une problématique, le diabète. Samuel MARC, le Président de La Compagnie du Sucre qui produit le Délisucré, nous explique : « J’ai des personnes diabétiques dans mon entourage proche et je mesure donc au quotidien la difficulté qu’engendre cette maladie incurable ». Habitant dans le Gard, où la culture de la vigne est importante, M. Marc s’est demandé ce que devenait les raisins non utilisés et c’est alors que lui est venu une idée miraculeuse : extraire le sucre du raisin afin d’avoir un produit sans traitement chimique et donc meilleur pour la santé. Des recherches et plusieurs essais ont permis de créer un procédé d’extraction innovant et unique au monde qui permet d’obtenir un sucre à base de fruit avec l’indice glycémique parmi le plus bas du monde : Délisucré était né !

L’indice glycémique est un critère de classement des aliments (contenant des glucides) mesurant leur impact sur la glycémie (le taux de sucre dans le sang). C’est-à-dire que l’IG indique le potentiel glycémiant d’un glucide et donc sa capacité à induire une sécrétion d’insuline en rapport.

En 2013 en France, plus de 3 millions de personne prenaient un traitement médicamenteux pour leur diabète. Soit 4,7% de la population sans compter les personnes diabétiques qui s’ignorent. Dans le monde, une personne meurt du diabète toutes les 6 secondes, soit plus que le Sida, la tuberculose et la malaria.

L’innovation Délisucré est donc une des solutions pour lutter contre le diabète, car il est le sucre le moins nocif actuellement. Mais il est aussi le sucre de demain pour tous. De nos jours, le sucre est présent dans beaucoup des aliments que nous consommons. En 2015, 58% des sucres utilisés en France ont servi à l’industrie agro-alimentaire. Or une consommation excessive de sucre blanc (dont l’IG est élevé) entraine des risques cardio-vasculaires, de l’obésité et du diabète. Il est donc urgent de maitriser sa consommation et de ne pas attendre des effets irréversibles : Délisucré est le sucre qui vous fait du bien au quotidien !
 

 
Délisucré est produit dans le Gard et est actuellement le seul sucre liquide à être produit en France. L’embouteillage lui est fait par un centre de travailleur handicapé. La démarche de La Compagnie du Sucre va donc plus loin et s’intègre complètement dans une démarche du respect de la terre, des producteurs, du produit et de la santé. Autre avantage non négligeable : Délisucré résiste à la cuisson, nul besoin de conserver un paquet de sucre blanc dans son placard !
Pour Samuel Marc le challenge sera relevé lorsque la consommation mondiale de sucre blanc sera en nette baisse et d’autant plus si elle est compensée par la consommation de Délisucré.

La distribution vient de commencer principalement dans le sud-est dans des commerces de proximité, des magasins bio et dans certaines enseignes Carrefour.

 

Mots-clés : sucre innovation - Délisucré - santé

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/societe/un-sucre-moins-sucre-mais-qui-sucre-assez/1833