Plat du jour - Société

Les femmes font leur place dans les grandes cuisines, il était temps !

Ecrit par François Jardin le 08.03.2017

Étonnante question que de se demander si les femmes ont leur place en cuisine ce mercredi 8 mars 2017. Cette question, n'a clairement plus lieu d’être posée puisque les femmes présentes dans les cuisines des restaurants sont de plus en plus nombreuses, et au plus haut niveau. Et ce n'est pas un hasard. 

 

photo © Jean-Louis Vandevivère


Il est vrai qu’à la maison, les femmes en couple sont plus souvent amenées à faire la cuisine que leur conjoint. C’est du moins ce que démontre une étude Créodoc qui stipule que 93 % des femmes en couple s’occupe de la cuisine au quotidien. À contrario, ce pourcentage chute de façon vertigineuse lorsqu’on étudie le nombre de femmes présentent derrière les pianos des restaurants. En effet, la gente féminine ne représente pas plus de 25 % des cuisiniers professionnels… Pire, elle ne représente que 10 % des cuisiniers professionnels au sein des restaurants gastronomiques. Cependant, ces chiffres sont en constantes évolutions lorsqu’on les compare aux précédentes décennies. Le milieu de la cuisine professionnelle, considéré comme macho, est sans conteste en pleine mutation.

Beaucoup de chefs sont convaincus à ce sujet, les mentalités ont belle et bien changé ! Les réflexions sexistes tendent à ne plus exister et on retrouve de plus en plus de femmes en cuisine. Si certains disent qu'elles apportent « finesses, grâces, douceurs… » , elles apportent surtout un équilibre au sein d'une brigade. D’expérience, plusieurs professionnels du métier avouent que lorsqu’une équipe n’est composée que d’hommes, il y a tendance à y avoir plus de tensions. Et à l’inverse ce phénomène est également présent lorsqu’une équipe est composée essentiellement de femme. La solution donc ? La mixité.

C’est cette mixité, qui est de plus en plus présente, que nous saluons aujourd’hui. Des femmes sortent du lot, et ça fait du bien ! Très récemment, la jeune Clémence Perraut est sacrée « Jeune Talent » 2017 lors de l’emblématique concours des Maîtres Restaurateurs. Doté d’un talent précoce, cette jeune prodige était la benjamine du concours. L’apprentie cuisinière du restaurant Le Christine, à Paris, a su concocter à merveille des plats qui avaient comme thématique « carré de veau, carotte et navet puis tarte aux citrons et délices exotiques ». Et le tout, avec 17 printemps.
 


Dessert de Clémence Perraut, Concours Jeune Talent 2017


À son image, on retrouve des chefs, des femmes toujours, qui ont su se faire une place. Même si elle ne représente qu’une petite partie des tables étoilées par le guide Michelin, 15 d’entres elles étaient tenues par des femmes. Vient s’ajouter à ces quinze tables celle tenue par Fanny Rey, ancienne candidate de Top Chef, récompensée cette année par le guide rouge.

En cette belle journée, nous nous devons également de faire un clin d’œil à la française sacrée « meilleure chef du monde » l’an passé ; Dominique Creen, qui a réalisé le rêve américain grâce à sa cuisine bretonne (article 7detable).
Chez 7 de Table, nous nous réjouissons évidemment de cette évolution, qui met sur le devant la scène des chefs… Femmes. Puisqu'au final, ce sont les assiettes qui en sortent grandies

 

Mots-clés : journée de la femme - chef cuisine - mixité

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/societe/les-femmes-font-leur-place-dans-les-grandes-cuisines-il-etait-temps/1515