Plat du jour - Société

Les chats font enfin pouvoir picoler, pépouze...

Ecrit par Fred Ricou le 06.01.2017

On a souvent envie de se détendre avec un petit verre de vin le soir quand on rentre d’une journée de travail, mais l’on pas toujours quelqu’un avec qui le partager à part le chat qui, bizarrement, n’a pas les mêmes goûts en matière de boisson. Et si l’on inventait le « vin pour chat » ? Mais oui ! C’est assez idiot pour que l’idée fonctionne.

 
 
Le chat le sait et le voit que l’on profite d’un moment de calme et de détente avec un verre de vin. Et c’est à ce moment qu’il nous regarde tel le Chat Potté avec ses gros yeux à la limite de la plainte, lui aussi il aimerait bien s’en jeter un petit derrière la cravate. « Why drink alone ? » (« Pourquoi boire seul ? ») demande le site de la société américaine Appolo Peak qui vient d’inventer le premier vin pour chat.
 
Bon, tout ceci est ultra-marketé, la boisson contenue dans les mignonnes petites bouteilles n’ont de « vin » que le nom et le jeu de mots « Pinot Meow » ou la version chien « Chardognay » et ne contient absolument pas d’alcool et encore moins de raisin, mais plus de la betterave rouge bio (pour la couleur…) et ainsi que des herbes aromatiques bio dont de la menthe, de la camomille et de… l’herbe à chat, of course !

Marcel a un peu de mal à se remettre de sa dernière soirée...


L’herbe à chat à des propriétés à la fois excitante et délassante, une sorte de cannabis pour chat en sorte. La demi-bouteille est quand même au prix de 5$ et la grande est à 13$. En bref, plus cher qu’une bouteille de vin classique…
 
Et bizarrement, en écrivant cet article, nous nous sommes souvenus d’une vieille fausse pub des Nuls qui mettait l’accent sur le fait que les chats, au lieu d’aller faire les courses et d’acheter du Kwiskas, ce n’était rien que de « gros branleurs » qui « dépensent leur pognon au baby-foot, passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond »… Maintenant, avec Appolo Peak, ils ne sont pas loin de l’alcoolisme félin, on ne les félicite pas !
 

 
Sources : Konbini, Appolo Peak

 

Mots-clés : chat vin - alcoolisme faux - même pas une blague

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/societe/les-chats-font-enfin-pouvoir-picoler-pepouze/1344