Plat du jour - Société

La culture hors sol à la manière d'Agricool

Ecrit par Bérengère Condemine le 16.12.2016

Faire pousser des fruits et légumes en ville, c’est possible, en utilisant la culture hors sol. À Paris, deux fils d’agriculteurs, qui n’ont pas la tête dans les nuages mais dans les fraises, ont créé la start-up Agricool, pour mener à bien ce projet. Les denrées se cultivent dans un container. Leur réussite semble certaine, une première levée de fonds leur a permis de récolter 4 millions d’euros.

 

CC Wikimédia


« On ne comprenait pas pourquoi les légumes qu’on achetait ici étaient mauvais par rapport à ceux qu’on avait chez nos » explique Guillaume Fourdinier et Gonzague Gru au Figaro. C’est pour cette raison qu’ils se lancent dans cette start-up. Après avoir cultivé des fraises en appartement, ils décident de le faire dans des containers. 

 

Dans le parc de Bercy, depuis le 15 octobre 2015, est installé le premier « Cooltainer ». Et ce n’est sûrement pas le dernier, puisque des investisseurs interviennent pour faire mûrir ce projet. Dans le lot se trouvent, Business angels avec Henri Seydoux (fondateur de Parrot, Jean-Daniel Guyot [fondateur de Trainline et co fondateur de Captain Train]. S’ajoute à la liste, The Family.

 

L’entreprise a pu [ac] cueillir 30 employés, avec une majorité d’agronomes et d’ingénieurs. Installés dans les locaux à La Courneuve, ils mettent au point des prototypes de containers, automatisés et pouvant être pilotés à distance. Ils sélectionnent des fruits et légumes réunissant les caractéristiques nécessaires pour l’hydroponie. À long terme, la start-up aimerait implanter 75 « Cooltainers » en région parisienne. 

 

L’utilisation de containers plutôt que de la terre nourrit un besoin pour ces deux jeunes de rapprocher les citadins de l’agriculture. Ils pensent d’ailleurs que le taux de rendement pourrait être 100 fois supérieur à celui d’un champ de terre. Pour l’instant les premières expérimentations se portent sur la fraise. Dans un container de 32 min 2 s se trouvent 3600 plants de ce fruit charnu. 

 

La poussée s’établit grâce des lampes LED, des brumificateurs, ainsi que grâce à des bourdons garantissant la pollinisation des fleurs. L’air extérieur de la ville est filtré, l’énergie utilisée est 100 % issue du renouvelable. Avec une baisse de 90 % d’eau en moins qu’en agriculture traditionnelle. 

 

À long terme, les containers seront loués à des « agriculteurs urbains ». Les ventes dans des magasins leur permettraient d’y prélever un pourcentage. Pour les reconnaître, les fruits et légumes bénéficieront d’une étiquette Agricool. Une façon de manger cool et sain !

 

Mots-clés : Agricool start-up française - Paris container sain - fruits légumes

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/societe/la-culture-hors-sol-a-la-maniere-d-agricool/1228