Plat du jour - Société

L214 dénonce un élevage "déplorable" de poule en cage

Ecrit par François Jardin le 30.05.2017

Une nouvelle vidéo de L214 met en lumière les conditions d’élevage que doivent supporter certains animaux. Sur cette dernière vidéo tournée dans l’entreprise vendéenne des oeufs Geslin, nous pouvons y voir le traitement infligé aux poules pondeuses. 

 
 
L’association de protection animale L214 a encore frappé. Sa spécialité ? Créer le buzz en révélant au grand jour les traitements infligés aux animaux dans les abattoirs et dans les élevages. Sur la vidéo en question, on y voit des poules pondeuses dans un état pitoyable, condamnées à manger, dormir et pondre, enfermées entre quatre murs.

On peut voir l’état lamentable dans lequel les poules sont amenées à vivre l’ensemble de leur triste vie. En surnombre, elles sont enfermées dans des cages et n’ont aucun accès à la lumière (naturelle comme artificielle). Des cadavres de poules sont visibles dans certaines cages, comme les poux qui se baladent sur les volailles et sur leurs oeufs fraichement pondus. 
 


Le bâtiment où la vidéo a été tournée n’enferme pas moins de 80.000 poules. Grâce à ces images, L.214 a pu porter plainte contre l’entreprise Geslin (qui, à titre d’exemple, fournit les entreprises Panzani et Lustucru en oeufs pour la confection de leurs pâtes) auprès du tribunal de grande instance de La Roche-Sur-Yon pour non-conformité à la réglementation et également pour mauvais traitements envers les animaux (passible de 6 mois d'emprisonnement et 7.500 euros d'amende).

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/societe/l214-denonce-un-elevage-deplorable-de-poule-en-cage/1694