Critiques - Pour apprendre

Le chocolat en chiffres. Sommes nous des fondus ?

Ecrit par Petit Louis le 20.03.2017

Pâques approche à grands pas, mais mis à part qu'il fond dans la main, que sait-on juste sur le chocolat ? Les chocolats belges et suisses jouissent d'une certaine réputation, mais les Français demeurent de plus gros consommateurs que ces derniers. Et malgré les difficultés du principal pays producteur (la Côte d'Ivoire), la consommation des Français reste stable au fil des ans. Un amour sans faille donc des Français pour la petite fève.
 

cacao
CC BY 2.0, Jan David Hanrath


Le marché du chocolat représente 381 900 tonnes en France en 2016. Il est resté stable entre 2015 et 2016 (-0,9 % en volume). Les ventes sont marquées par deux temps forts : Noël et Pâques, qui représentent 13 % des ventes annuelles (respectivement 8,5 % et 3,9 %(2)). Le chiffre d'affaire total du marché du chocolat en France s'éleve à (produits finis et semi-finis) 3,48 milliards d’euros en 2016.
 

(2) Panel NIELSEN


CATEGORIES DE PRODUITS :
Le marché des tablettes est un marché dynamique qui offre un grand choix aux consommateurs, avec 172 références en moyenne dans les hypermarchés et supermarchés, et 80 références de confiseries de chocolat. La catégorie des tablettes de chocolat avec ingrédients (noisettes, amandes, riz soufflé…) a augmenté de 21% entre 2015 et 2016 en volume. C’est la plus forte progression du marché en  hypermarchés et supermarchés.

(1) Total des ventes France des entreprises du secteur = Fabrications - exportations + importations (d’après enquête auprès des  adhérents et non adhérents) (Source : iri)
 

CONSOMMATION EN FRANCE ET DANS L’UNION EUROPÉENNE :
La consommation moyenne en France s’élève à 6,95 kg par an par habitant, ce qui place le pays au 7ème rang des pays consommateurs en Europe. Les Français se distinguent par une propension à consommer plus de chocolat noir que le reste de l’Europe : plus de 30 % de la consommation adulte contre 5 % pour la moyenne européenne.

La Côte d’Ivoire est le principal pays producteur de cacao à l’échelle mondiale, et le principal fournisseur de fèves importées par les fabricants français.
 


La profession de la chocolaterie représente près de 100 entreprises dont 90% de PME. Elle emploie plus de 30 000 salariés au total (dont 15 700 en production industrielle) et participe à l’activité économique de toutes les régions françaises.
Les entreprises fabriquent 590 000 tonnes dans l’Hexagone :

• 405 000 tonnes vendues aux consommateurs en France et à l’international.
• 185 000 tonnes vendues aux professionnels qui utilisent le chocolat comme ingrédient (glaces, biscuits et gâteaux…).
 

Elle comprend :

• des groupes de taille internationale qui ont des sites de production en France : Barry Callebaut, Cémoi, Ferrero, Lindt, Mondelez, Mars, Nestlé...
• près d’une cinquantaine de PME : Abtey, Castelain, Cluizel, Le Chocolat des Français, Guyaux, Marlieu, Marquise De Sévigné, Mazet, Monbana, Réauté, Révillon, Valrhona, Voisin, Weiss…
• des fabricants avec magasins de proximité : Jeff De Bruges, Léonidas …
• de nombreux artisans.


LE MARCHE DE PÂQUES :
Les ventes de Pâques représentent près de 15 000 tonnes vendues,soit 3,9 % des ventes annuelles. Le marché de Pâques reste
relativement stable entre 2015 et 2016, avec une faible évolution à la baisse en volume (-1,2 %).


Sources : syndicat du chocolat


 

 

Mots-clés : Chocolat cacao - Pâques oeufs - production consomation

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/pour-apprendre/le-chocolat-en-chiffres-sommes-nous-des-fondus/1543