Suggestions - Nos cantines

Une pause hors du temps au Château de Drudas

Ecrit par Géraldine Rémond le 09.01.2018

C’est au bout du bout du Pays Tolosan, à 40 minutes de la ville rose, dans le cadre bucolique du Château de Drudas, que le chef Eric Sampietro, étoilé de La Table des Cordeliers, invite à découvrir sa nouvelle table, Le Verdurier.

 

Crédit photos : Emmanuel Auger
 
Petit-fils d’une cuisinière émérite et fils d’un cuisinier réputé du Gers, Eric Sampietro a décroché une étoile dans le célèbre Guide Michelin en 2009. Le Verdurier, un nom à l’image de sa cuisine fraiche, goûteuse et de saison. Pour la note historique, Le verdurier était celui qui fournissait salades et herbes aromatiques aux maisons royales. Le cadre feutré et verdoyant de ce château qui a nécessité plus de 2 ans de travaux est un accord parfait « lieu-mets »
 
Ouvert en octobre 2017, et entièrement rénové dans le respect du style de l’époque, ce bâtiment classé est une bulle hors du temps où se mélangent savamment contemporain et « authentique ».  L’hôtel dispose de 23 chambres, dont 6 suites décorées dans les styles Louis XV et Louis XVI d’un confort indéniable. Le décor est planté !
 
Passons à table ! Le chef Eric Sampietro propose une cuisine intuitive, simple, mais aussi inventive, juste et de saison.
 
Pour le menu du marché du jour, le rouleau de printemps devient gascon avec ses tranches de magrets finement enroulées autour de crudités et posé délicatement sur une tranche de foie gras. Le filet mignon à la cuisson parfaite se marie avec justesse avec une polenta légère et goûteuse accompagnée de chips de légumes. Pour finir, la mangue côtoie la betterave, pari réussi !
 
Les menus changent environ toutes les six semaines. À la carte, les plats sont entre 30 et 45 euros (entrée ou plats) et 15 euros pour les desserts. Quatre menus sont proposés entre 30 et 90 euros. Un menu gastronomique autour des légumes de saison honore le nom du restaurant. À noter que le vin n’est pas compris et le verre à 10 euros (un peu élevé malgré les crus proposés). Parmi les plats aux associations délicates et parfois surprenantes, un ris de veau poêlé, chou-fleur, praliné aux fruits secs, foie gras et cèpes ou un bar de ligne confit à la graisse de canard, girolles et ail de cadours. Pour les desserts, quelques associations fruits/légumes, le petit péché mignon du chef, tel un feuille à feuille pomme/céleri ou un potimarron, raisin et glace spéculos.

La carte des vins est très prometteuse. Le sud-ouest y est bien sûr bien représenté, mais aussi beaucoup de choix en cépage du Val de Loire, Bourgogne et Beaujolais, Vallée du Rhône et aussi un Patrimonio.
 
Le Verdurier est assurément une belle parenthèse feutrée et délicate en Pays Tolosan.



Le Verdurier
Château de Drudas,
Le village,
31480 Drudas

 

Mots-clés : Restaurant Toulouse - gastronomie vin - lieu hôtel

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/nos-cantines/une-pause-hors-du-temps-au-chateau-de-drudas/2008