Suggestions - Nos cantines

RAP, L'Italie d'Alessandra Pierini, authentique et humaine

Ecrit par Tiphaine Vierne le 25.07.2017

Alessandra Pierini est un nom qui chante les spécialités italiennes à Paris. Ils sont peu dans la capitale à avoir de si beaux produits venus de la botte. Quand notre confrère François-Régis Gaudry, sur France Inter, parle de l’Italie, Alessandra n’est jamais très loin. Nous avons voulu en savoir un peu plus sur la signora

 
 
C'est à Gênes, en Italie, qu'Alessandra Pierini voit le jour et grandie. Petite fille d'agriculture puis crémier c'est tout naturellement qu'elle se passionne dès son plus jeune âge pour la gastronomie, les produits et passe beaucoup de temps aux côtés de sa mère et sa grand-mère en cuisine.
 
Par amour elle quittera l'Italie pour la France à la fin de ses études à la fac en 1987 à l'âge de 21 ans pour rejoindre son compagnon (Italien également) arrivé un peu plus tôt pour s'occuper de l'une des première fabrique de mozzarella en France, fromagerie où elle travaillera également non loin d'Aix-en-Provence. Une première année qu'elle vivra assez mal, entre un conjoint souvent sur les routes pour vendre ses fromages, une langue française qu'elle ne parle pas, l'isolement d'un petit village de Provence et sa timidité... Elle commencera vraiment à apprendre le français au contact des professionnels de santé quand elle tombe enceinte de son premier enfant. A son entrée à la crèche elle côtoie d'autres mères de famille dont certaines deviendrons ses premières amies qu'elle invitera tout naturellement à manger chez elle, comme il est de tradition en Italie, la cuisine permet aux familles, communautés de se rassembler, se souder et chaque instant est l'occasion de se retrouver. Des repas axés essentiellement autour de la pasta agrémentés des produits qu'elle trouve dans son frigo, ses placards pour la majorité des mets qu'elle a prit l'habitude de rapporter une à deux fois par mois d'Italie. Le succès fut immédiat et il n'aura pas fallut attendre longtemps pour qu'on lui demande des recettes, des conseils et qu'on lui passe commande de produits. Son projet d'ouvrir une épicerie/restaurant pour partager sa passion avec le plus grand nombre était né.
 
C'est en 1993 qu'elle ouvrira sa première affaire à Marseille, PASTA e DOLCE, une épicerie/restaurant qui connaitra un grand succès et qu'elle tiendra pendant 17 ans avant de tout plaquer du jour au lendemain pour tenter l'aventure à Paris. En 2010 R.A.P (Ristorante d’Alessandra Pierini)  voit le jour rue Richer dans le 9ème arrondissement, une épicerie et un restaurant qui se font face et qu'elle tiendra durant 2 ans avant de fermer la partie restaurant pour se consacrer entière à l'épicerie. Une véritable caverne d'Ali Baba désormais installé au 4 Rue Fléchier toujours dans le 9ème (depuis 2014) qui connaît un véritable succès et pour cause..

 
Véritable passionnée du produit, Alessandra prend soin de ne sélectionner que le meilleur et a à cœur de sourcer ces produits en direct auprès de producteurs/artisans tout aussi passionnés et engagés lors de ces séjours sur la Botte qu'elle effectue 1 à 2 fois par mois. Une toute petite boutique dotée d'une sublime cave à vin en pierre apparente qui mérite à elle seul le détour, le meilleur de l'Italie y est présent et la qualité irréprochable, de la charcuterie en passant par les fromages, les converses artisanales et les huiles d'olives, les gourmandises sucrées et les produits d'épicerie sans oublier les fruits et légumes et autres produits frais...

On y retrouve les traditionnels jambons de Parme, San Daniele… des plus rares comme le Culattelo, jambon de Sauris, un excellent saucisson de porc noir ou encore les petits Cacciatorini. Une belle sélection de conserves de la mer artisanale travaillée à la main, une gamme d'huile d'olive dont Alessandra est une grande spécialiste, comme pour le vin, toutes les régions y sont représentées avec des saveurs qui vont de la plus fruitée aux belles amertumes.
 
Côté Fromages on se régale d'excellentes mozzarellas, burratas, des parmesans du fruité à l'affiné 72 mois, ainsi qu’un gongorzola à la cuillère totalement addictif !!! Des fromages plus rares affinés dans du vin, de l'huile d'olive ou encore sous du sable, pecorino de toute sorte, provolone et j'en passe, tout y est, et les gourmands sucrés seront comblés par les chocolats, nougat et pâte d'amande incroyablement fondante et parfumée, les traditionnels Panettones et cannolis siciliens... Côtés fruits et légumes les produits sont frais et de saisons, extrêmement gouteux comme le melon, les poivrons et les petites tomates datterino qui se révèlent être de vrais bonbons dont on se régal... Pour finir (mais est-ce vraiment la fin ?) on ne passe pas à côté du Colatura, cette sauce d’anchois dont l'ancêtre est le garum, un vrai concentré de goût, une sorte d’umami à l’italienne.  
 
Une offre qui évolue au rythme des saisons et de ces découvertes, certains produits labellisés slowfood (dans le cadre du projet Arche du goût permettant de sauver des aliments, des produits et des savoirs faire de qualité oubliés et en danger de disparition, mouvement auquel elle adhère) et introuvable ailleurs même en Italie ! Mais outre le goût et la qualité chez RAP on est avant séduit par l'équipe qui fait vivre ce lieu. Toujours souriante et chaleureuse elle sait parler de l'histoire des produits, conseiller selon goûts et envies, et surtout donne des recettes pour sublimer les produits. A ne pas louper également les nombreux évènements que propose Alessandra, entre dégustations et rencontres avec des producteurs, ateliers cuisines (occasionnellement) et dédicaces de livres... Des instants de vie et de partage toujours riche en émotions où la bonne humeur est le maître mot.
 
Alors bien-sûr on ne peut qu’inviter à découvrir cette adresse où l'humain prime sur un simple acte d'achat et rien que ça, ça fait du bien...

RAP, Épicerie Fine Italienne
4 Rue Flechier,
75009 Paris

 

Mots-clés : Italie produit - épicerie fine - alessandra pierini

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/nos-cantines/rap-l-italie-d-alessandra-pierini-authentique-et-humaine/1839