Suggestions - Nos cantines

Noël : Gourmandise pour tous, 1ère partie

Ecrit par Yaël-July Nahon le 05.12.2017

À chaque saison son info récurrente qui revient chaque année hanter l'actu telle la feuille d’automne ou pour les plus pessimistes celle des impôts. Or, entre le retour du cartable et le régime avant la plage se trouve une période qui fait, presque, l’unanimité : les fêtes de fin d’année et son cortège de sucre, car oui, une fois par an tout est permis ! Cette année encore, les pâtissiers, chocolatiers et autres grands chefs ont rivalisé de créativité.

 

Buches design parfois chaotiques, assortiments gustatifs parfois casse-gueule ou retour à un classicisme débridé et harmonieux ? Cette année, semble marquer le retour du bon goût, entendez, du goût qui est bon. Déroulons donc le tapis rouge et doré de fêtes qui s’annoncent gourmandes et audacieuses dans un certain respect des produits, de nos papilles et de nos estomacs.
 
L’Atelier du Chocolat, le chocolat fun : L’inventeur du chocolat en feuille épicé présenté tel un bouquet de fleurs c’est lui, l’Atelier du chocolat. La maison basée à Bayonne au pays du surf, de la pelote basque et du piment d’Espelette a su s’imposer peu à peu comme un chocolatier facile d’accès, par ses prix et sa gamme tout en osant des alliances que d’aucuns pourraient trouver surprenantes. La dernière collection de Noël prouve une fois de plus que les épices, si elles sont mariées avec précaution, sont l’allier du chocolat pour venir le souligner sans l’engloutir (lait cardamome, blanc coriandre, noir cinq épices).
 

photos YJN

À noter, une nouveauté de taille cette année, la première Bûche de Noël de l’Atelier du chocolat (coco, passion, ganache lactée et fine couche de chocolat noir croquant). Une bûche sobre et légère. Mention spéciale pour les totalement addictifs feuillants d’or (praliné amandes noisette enrobée de chocolat noir à 70%, de cacao et de crêpes dentelle) !

Coup de cœur pour le calendrier de l’avent qui propose aux petits (et aux grands) un délicieux assortiment de chocolats de qualité pour un prix plus que doux avec entre autres un chocolat au lait avec une pointe de miel qui fera fondre petits et grands. Pour 19,80 € un excellent calendrier qui devrait faire mal à ceux de la grande distribution.

La panoplie de Noël ne serait pas complète sans les figurines décoratives amusantes et délicieuses qui raviront les petits et vous plongent dans les festivités dès le premier regard. Coup de cœur également pour l’élan et la boule Père-Noël au regard loufoque !

https://www.atelierduchocolat.fr
 
Michel Cluizel, le chocolat rassurant : L’an passé déjà, nous avions déjà relaté notre coup de cœur pour cette belle maison familiale où la qualité des produits, leur mode de fabrication respectant l’environnement et les prix raisonnables en faisaient un chocolatier à (re)découvrir. Pour cette année la maison Cluizel étoffe sa gamme de Noël de bouchées toutes rondes et colorées aux goûts subtils et originaux : les noisettes granitées allient onctuosités et craquants que souligne subtilement la framboise, la fleur de sel, la noix de coco ou le citron feuilleté. C’est avec plaisir que l’on retrouvera cette pétillante collection de Noël dans une élégante boite « La Parisienne » dessinée par Fabienne Legrand qui continue donc sa collaboration avec Michel Cluizel.
 

photos YJN

À noter un très beau calendrier de l’avent, très design, avec ses grandes cases cubiques. Pour le 24 décembre, la case accueille une grosse bouchée pralinée lait à partager. Le calendrier à 38,40€ est réutilisable d’une année à l’autre, il suffit de le remplir de délicieux chocolat de la maison Michel Cluizel.

Mention spéciale pour la présentation de la collection de Noël dans une boule toute chocolat ajourée telle de la fine dentelle que l’on aura plaisir à casser !

http://www.cluizel.com/fr
 
Christophe Adam, le pâtissier star : Pour Noël le créateur de l’Éclair de Génie nous propose une ribambelle de nouveautés toutes plus séduisantes les unes que les autres ! Mini-éclair dont texture et parfum explosent en bouche, bûche onctueuse craquante fraiche et légère, collection des 7 nains en chocolat aux couleurs funky, et enfin tarte de l’épiphanie à la framboise et sa collection de fèves éclair. Sa collection de fêtes est un délice aussi bien pour les yeux que pour les papilles !....

 

photos YJN

Égrenons donc plus en détail ces plaisirs : l’incontournable bûche de Noël est d’une légèreté exquise qui parachèvera un dîner de fête avec élégance. Légère, croquante et craquante les saveurs pralinées noisettes explosent en bouche entre le crémeux praliné et la dacquoise noisette. Un pur délice à un prix finalement plutôt doux pour un chef connu et reconnu (42€). Pour un désir d’originalité on peut opter pour les éclairs de Noël parés de blanc associant un cheese-cake au citron et un confit de framboises ou encore pour le coffret de 10 mini-clairs aux couleurs et saveurs multicolores. Les fanas de chocolats hésiteront entre les croquants, les bonbons flashy et les incontournables nains de jardin scintillants !

Mention spéciale pour la tarte framboise, citron, amande et caramel de l’épiphanie qui révolutionne le concept ! Craquante et onctueuse.

https://leclairdegenie.com
 
Laurent André, le chef de Palace audacieux : Noël dans un Palace c’est toujours un rêve, voire une féérie. Cette tradition des palaces en fêtes nous vient des pays anglo-saxons et c’est un pur plaisir. Décoration rivalisant de créativité, ambiances dépaysantes et menus en fêtes ! Laurent André, le chef exécutif du Grand-Hôtel Intercontinental de l’Opéra a relevé ce défi complexe de marier originalité gustative et un certain classicisme que réclame l’histoire de ce Palace.

C’est une belle découverte, un lieu que, hélas, les Parisiens oublient au profit des seuls touristes. Il va falloir repenser à le réinvestir comme Laurent André a su l’investir en innovant dans la tradition.
 

photos YJN

Les fêtes y auront un goût de Provence, puisque le chef a importé à Paris les traditions culinaires du Sud à Noël. Il a su réinventer la tradition des 12 desserts et propose deux produits phares à déguster sur place ou à commander : une couronne salée et une sucrée. Ramassés, condensés, fraiches, légères et goûteuses elles sont une vraie réussite.

La couronne au foie gras et aux fruits secs de Provence explose en bouche, les fruits soulignent en majesté le goût du foie gras qui reste longtemps sur vos papilles. Pari réussi, cette couronne salée subtile évite l’écueil de l’écoeurement, Laurent André réinventant un Noël fin, racé où la qualité n’a pas besoin de s’étaler en quantité. Un Noël léger en somme que l’on retrouvera dans sa couronne sucrée aux fruits sur un lit de Calisson d’Aix-en-Provence, légère, douce et onctueuse.

Mention spéciale au chef pour ses huitres au caviar et ses mini burgers au foie gras frais, jus de truffe à déguster sans modération.
À noter un joli partenariat décoration avec la maison Fragonard qui édite une collection exclusive de suspension de Noël inspirée de leur collection de tissus anciens provençaux que l’on peut retrouver en Provence dans leur musée du tissu. La Provence et le spectaculaire décor du Grand-Hôtel Intercontinental sont la garantie d’un voyage réussi. 

Intercontinental Paris - Le Grand 

Vergnano, le café familial : Pour avoir un bon café il faut, en général, se rendre chez un torréfacteur, ou alors il faut se contenter des marques de la grande distribution qui, avouons-le, sont un peu redondante malgré un marketing agressif et d’une saveur souvent décevante. Vergnano propose une gamme de qualité, du vrai café italien à prix doux.
 

photos YJN

Cette maison transalpine qui a le bon goût de rester familiale depuis 4 générations (1882 pour être précis) propose une jolie collection de café. La gamme resserrée se concentre donc sur la qualité du produit avec six références de café et quatre de thé. Un bon café, de qualité, produit depuis 135 ans dans l’usine de Turin.

Cette année la maison Vergnano étoffe sa proposition de Noël avec de jolies boites aux décors festifs, le café devenant comme le thé un « objet » de convoitise. Pour accompagner cette offre gourmande la maison propose sa première pâtisserie : Une crémeuse panetone fraîche au café,  forcément… qui ne sera disponible que sur le site internet. Le café lui, est distribué en France dans deux magasins de la grande distribution, alliant prix doux et réelle qualité de produit.

À noter que Vergnano a été la première marque à présenter des capsules compatibles Nespresso. Mention spéciale : ces dernières sont recyclables. Il ne manquera plus que le tour de main à l’italienne d’un(e) authentique Barista pour déguster un café profond, qui reste en bouche telle une promesse.

http://www.caffevergnano.fr

 

Mots-clés : buche noël - chocolat - hôtel pâtisserie

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/nos-cantines/noel-gourmandise-pour-tous-1ere-partie/1974