Plat du jour - Economie

La Cooperl fait une offre de reprise à la maison mère de William Saurin

Ecrit par François Jardin le 26.04.2017

La coopérative bretonne, Cooperl, a envoyé à la maison mère de William Saurin, la Financière Turenne Lafayette (FTL), une offre ferme de reprise concernant la totalité des actifs des sociétés Paul Prédault, La Lampaulaise de Salaisons, Madrange, Montagne Noire et Germanaud. William Saurin et de nombreuses autres sociétés sont en grande difficulté depuis le décès de la patronne de FTL. La holding se voit dans l'obligation de vendre plusieurs de ses filiales.

 
La FTL est en train de subir une recapitalisation en urgence. Cette restructuration financière est en partie le fait de truquages des comptes effectués par l’ancienne responsable de la holding, Monique Piffaut, mettant ainsi en péril la pérennité des entreprises qu'elle détient et qui emploient plus de 3200 salariés. Cette énigmatique dirigeante est décédée le 30 novembre dernier, laissant derrière elle de nombreuses interrogations et surtout un compte de résultat complètement faussé. La découverte a été faite par le patron provisoire de William Saurin qui était censé assurer la transition et qui s'est rendu compte de l'embellissement des comptes.


Ces magouilles ont mis en péril plusieurs filiales et surtout de nombreux emplois. La recapitalisation du groupe induit un éclatement de FTL et de toutes les marques que la holding détient soit William Saurin, Madrange, Garbit, PetitJean, Soulié, Montagne noire, le traiteur Ecochard, les jambons Paul Prédault, ou encore la Lampaulaise de salaisons dans le Finistère.


Il est important de souligner que la proposition de rachats, faites par Cooperl, des actifs de société détenus par FTL porte aussi sur la reprise des 1400 salariés qui les composent. La reprise de ces marques et sociétés emblématiques représenterait une trentaine de millions d'euros. La valorisation de ces entreprises reste peu élevée en raison des problèmes financiers que chacune d'entre elles a subis ces derniers temps.

 

Mots-clés : William Saurin - Financière Turenne Lafayette - Monique Piffaut

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/economie/la-cooperl-fait-une-offre-de-reprise-a-la-maison-mere-de-william-saurin/1639