Critiques - Dans les cuisines

Kristin Frederick, du burger gourmet à la healthy food

Ecrit par Fred Ricou le 27.06.2017

Après un Camion qui fume, c’est une maison verte que dirige depuis quelques semaines la Californienne Kristin Frederick. La pétulante jeune femme qui a fait passer le hamburger classique au burger gourmet se végétalise de plus de plus et propose de belles assiettes extrêmement bien pensées aussi goûteuses que bonnes pour la santé.  Place à GreenHouse !

 
 
Au milieu de la rue Crespin du Gast, qui n’est pas reconnue pour être la rue la plus fun du 11e arrondissement de Paris, Kristin Frederick a installé son petit nouveau GreenHouse en lieu et place de son ancien Freddie’s Deli, l’ancêtre du restaurant fixe du Camion qui fume. Ici, exit les burger,  les sauces, et le fromage fondu, place à une nourriture saine, extrêmement goûteuse et qui correspond peut-être plus à la nouvelle philosophie de vie de la propriétaire : « J’ai trop mangé de burger, je ne sais plus combien j’en ai mangé dans ma vie, ça suffit. Mais j’adore les burgers ! C’est un produit que j’aime, mais plus comme un produit de luxe, de temps en temps et dans mon quotidien je mange beaucoup plus comme ici à GreenHouse… ». Bien entendu, la déco de cette Greenhouse est en tout en mobilier de récup’, logique…
 
La cuisine de GreenHouse, c’est avant tout du végétal (attention pas forcément du végétarien…) de belle qualité, 100% bio, et surtout aux multiples influences. Ce n’est pas la cuisine d’un pays en particulier, c’est une cuisine qui s’inspire aussi bien des tendances comme les fameux bowl mais également de cuisine asiatique. Extrêmement bien sourcés, les produits qu’utilisent Kristin Frederick et son chef Pablo Jacob font la fierté du restaurant. Si Gabin disait qu’un bon film, c’est avant tout une bonne histoire, une bonne histoire, une bonne histoire, la jeune Américaine pourrait le dire d’une bonne cuisine à propos des bons produits : «  Nous avons l’opportunité de travailler avec de très bons producteurs, les maraîchers, les bouchers, et les talents que nous avons en cuisine sont capable de respecter la qualité des produits et d’ajouter une petite touche très gourmande. » Tout dans l’assiette est une question d’équilibre « C’est bon et l’on sent que ça fait du bien ! Même les fritures comme les tempuras de légumes, c’est hyper léger ! » Kristin Frederick tient quand même à mettre les choses au clair « Ce n’est pas une cuisine sans calories ! »
 
C’est une véritable collaboration avec le chef Pablo Jacob qui s’est faite en cuisine. Le chef a commencé à travailler au Camion qui fume pour mieux aller se former par la suite chez de grands chefs comme William Ledeuil et revenir ensuite travailler à GreenHouse. Kristin avoue quand même : « Il est complètement libre de faire ce qu’il veut. Ça change tous les jours en fonction de ce que l’on reçoit. C’est une cuisine du marché ! »
 
Avec Greenhouse, la jeune femme repart à zéro, même les fournisseurs sont nouveaux par rapport à ceux avec qui elle travaillait (et travaille toujours d’ailleurs…) pour le Camion qui fume : « Heureusement, je ne suis pas toute seule. J’ai mon réseau, mon expérience, des amis restaurateurs, je ne peux pas totalement dire que je redémarre de zéro. » Mais ce n’est pas pour autant que la restauratrice a l’impression d’avoir inventé quelque chose « Quand on me demande quel est le concept de Greenhouse, je réponds que je voulais juste un restaurant, il n’y a pas de concept, à part d’être très végétal », et ce non-concept, Kristin Frederick en est persuadée, cela pourrait fonctionner n’importe où : « Si le prix est raisonnable, si les produits sont bons, si ce n’est pas trop « girly », ça marchera ! »
 
Conceptrice à succès, si Kristin Frederick ne voit pas forcément quelle pourraient être les prochaines tendances, elle est certaine que les prochaines créations de restaurations sous forme de chaîne sont vouées à l’échec. Si aux États-Unis, le grand public est persuadé que quelque chose répliqué est forcément lié à la qualité, en France c’est le contraire. Autant que dire que si la restauratrice doit lancer un autre restaurant, ce ne sera pas un autre Greenhouse, mais totalement autre chose et complètement adapté au lieu.
 
Aujourd’hui le burger gourmet est entré dans le paysage gastronomique français, Kristin Frederick y est certainement pour quelque chose. Son nouveau restaurant Greenhouse ouvre une nouvelle voie du gourmand, mais bonne pour la santé. On a hâte de voir la suite…



Greenhouse
22 Rue Crespin du Gast
75011 Paris

 

Mots-clés : végétal green - vegan burger - kristin frederik

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/dans-les-cuisines/kristin-frederick-du-burger-gourmet-a-la-healthy-food/1765