Critiques - Dans le verre

Bordeaux : dégustation du millésime 2015

Ecrit par Syrah Merlot de Bergerac le 21.03.2017

7 de Table vous fait partager la dégustation Panorama Primeurs « Bordeaux 2015, un an après » organisé par le négociant Millésima. Cet événement, pour la 28ème année consécutive, réunit tout un panel de professionels venus (re)déguster un choix de 175 primeurs 2015, quelques mois avant leur mise en bouteilles. Au programme, mise en bouche, traiteurs, beaux discours et belles bouteilles.

 


CC PIXABAY
 

C’est dans ses entrepôts Quais de Paludate, à Bordeaux, que le groupe Millésima a reçu un grand nombre de professionnels du vin pour une dégustation. Ce mercredi 15 mars 2017 se cotoyaient propriétaires de domaines viticoles, journalistes et blogueurs. Tous un verre à la main à sentir, à gouter, à regarder, à compter les caudalis… de ces belles cuvées de 2015. Considéré comme un très bon millésime, nous avons en effet été surpris par la qualité des vins. Plus on s’avance dans l'espace et plus les différentes régions représentées nous offrent ce qu’elles ont de meilleures. On passe de la table des hauts-médocs à déguster un château La Lagune à la table des Pessac-Léognan et son château Pape Clément ou encore château Smith Haut Lafitte, tous des Bordeaux 2015, le fil rouge de la journée.

 

L’ambiance est détendue et certains propriétaires de châteaux profitent de l'évènement pour comparer leurs vins aux autres. Après cette belle dégustation (avec plus de 170 vins différentes proposées) direction la salle des gros flacons. Le PDG de Millésima, Fabrice Bernard, félicite son père Patrick, le créateur de ce négoce, qui part à la retraite. Il dirigeait depuis 1983 cette entreprise de vente directe aux particuliers de grands vins de France et d’ailleurs, qui a su s’imposer comme l’un des leaders sur son marché. Et c'est entre ces jéroboams de Lafite Rothschild et ces mathusalems de Cheval Blanc que la passation se fait.

Quelques huîtres et une bouchée de parmentier de canard plus tard, le fil rouge se rompt! Plus de Bordeaux, plus de 2015, mais un choix cornélien entre un Barolo de 1988 splendide à boire, une merveille italienne de près de 30 ans, et un champagne Laurent Perrier... cuvée Grand Siècle !

La veille, pour se préparer doucement à cette grande dégustation, Millésima a organisé une réception au charmant Château La Gaffelière, 1er Grand Cru Classé de Saint-Emilion. Alexandre de Malet Roquefort, le propriétaire des lieux, a mis les petits plats dans les grands, et les grands vins dans les verres. Stéphane Derenoncourt, son oenologue conseil, travaille dans un esprit d'authenticité. D'après lui, il faut créer une relation intime avec le raisin, comprendre la matière et adapter une vinification fine. Le résultat est au rendez-vous ! "S'il devait y avoir un style, ça serait l'équilibre"

Des vins ont retenu notre attention, d'autres un peu moins. Même si c'est délicat de devoir en écarter certains, entre coups de coeur et jolies découverte, voici notre sélection sur le millésime 2015 :

En Pessac-Léognac :
- Château Carbonnieux
- Château Pape Clément
- Château Smith Haut Lafitte

A Margaux et Saint-Julien :
- Château Palmer
- Château Rauzan-Gassies 
- Château Léoville Poyferré 

A Pauillac :
- Château Pichon baron
- Château Pichon-longueville

A Saint-Estèphe :
- Château Cos d'estournel
- Château Montrose

A Saint-Emilion :
- Château Chauvin
- Château La Dominique
- Château La gaffeliere
- Château Pavie macquin
- Château Trolong-mondot

A Pomerol :
- Château la conseillante
- Château Petit-Village
- Château La Pointe

 

Mots-clés : Millesima Bordeaux - Châteaux Saint Emilion - Négociant dégustation

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/dans-le-verre/bordeaux-degustation-du-millesime-2015/1535