Suggestions - Agenda

Une cité de la Gastronomie et du Vin à Dijon

Ecrit par François Jardin le 03.04.2017

Un projet énorme est en phase d’être amorcé à Dijon. Déjà plusieurs années que des professionnels et des institutionnels travaillent sur la cité de la gastronomie, un projet avec des enjeux financiers de plusieurs centaines de millions d’euros. 


Dijon
Andrea Schaffer, CC BY 2.0
 

La ville de Dijon s’est toujours dite apte à accueillir un projet comme celui-ci dans son agglomération. Avec un centre culturel et historique, une aire urbaine de plus de 400.000 habitants et sa position de carrefour ferroviaire et autoroutier, la métropole de la région Bourgogne-Franche Comté semble en effet être le candidat idéal. La Cité de la Gastronomie et du Vin sera un ensemble immense de bâtiments à la fois moderne et historique, mettant en avant la gastronomie française et le vin — pas que bourguignon —. Les travaux doivent être entamés fin 2017 et la fin du programme, elle, est prévue pour début 2020.

 

Nous nous sommes penchés sur ce que devrait comportait cet énormissime projet, et nous n’avons pas été déçu :

— Le pôle culturel et d’exposition consacré à la gastronomie française et le vin dans la culture française devrait être réparti sur plus de 1700 mètres carrés d’exposition.

— Plusieurs salles de séminaires devraient voir le jour, dont un grand centre de conférences pouvant réunir jusqu’à 250 personnes. La priorité sur les thèmes des colloques et séminaires ayant lieu sur ce lieu sera axée autour de la gastronomie, du vin, du goût et de la nutrition.

— Un campus étudiant verra également le jour sur cette parcelle puisque le centre de formation de la prestigieuse école Ferrandi va y ouvrir ses portes. L’école, spécialisée dans la formation sur les accords mets/vins devrait accueillir une centaine d’« apprenants » comme elle les appelle.

-70 mètres carrés seront dédiés à une « école des vins », qui aura la mission d’offrir des cours d’œnologie aux Dijonnais et aux touristes.

-2 complexes cinématographiques pour un total de plus de… 2000 places, rien que ça. 1500 places seront réparties sur 9 salles dans le premier complexe. Le second complexe, nommé Supernova, sera doté de 600 places et axera sa programmation sur les thèmes de l’art et des essais.

— Il y aura bien entendu des locaux commerciaux qui, sur 4500 mètres carrés, seront divisés en restaurants, bar à vins, boutiques…

— Un hôtel Hilton 4 étoiles poussera au milieu de cette cité de la gastronomie et comptera 125 chambres.

— L’écoquartier sera, lui, habillé d’un parc boisé de 3000 mètres carrés. Ce quartier comptera autour de 600 logements (divisés en logement à loyer modéré, résidence pour sénior et résidence étudiante).

— Et une touche d’innovation pour finir, avec l’implantation d’un « village by CA ». Le Crédit Agricole compte en effet accueillir une quinzaine de start-ups dans ses locaux sur place.

 

Ce beau projet devrait booster aussi de façon considérable le tourisme dans la région — qui est déjà relativement développé — et dynamiser encore plus le centre-ville dijonnais. La Maison du Projet de la Cité gastronomique et du Vin a également ouvert ses portes ce samedi 25 mars et sera ouverte tout au long de la réalisation de ce projet — le mercredi, samedi et dimanche de 14 h à 18 h — pour les curieux désireux d’en savoir plus sur ce complexe.


Sources: info-dijon, bien-public, grand-dijon

 

Mots-clés : Cité de la Gastronomie et du Vin - Dijon - Bourgogne Franche Comté

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/agenda/une-cite-de-la-gastronomie-et-du-vin-a-dijon/1581