Plat du jour - Société

Le vin, une histoire de famille

Ecrit par Lucie Pochet le 21.10.2016

Et si l’image que nous avions du vin venait de nos parents ? À l’occasion de la cinquième édition du Vinocamp à Paris, l’IFOP ainsi que Vin & Société ont réalisé une étude sur la « Génération Y ». Le vin étant l’une des boissons préférées des Français, nous nous demandons si cela fait partie de nos gênes…culturels.

 

CC. PIXABAY

Le 14 octobre dernier a eu lieu le Vinocamp 2016 et à cette occasion l’IFOP avec l’aide de Vin & Société nous ont éclairé sur la génération des « millennials » ou plutôt les 18-30 ans. D’après cette étude, les jeunes reproduiraient « le modèle culturel traditionnel transmis par leurs parents » que ce soit en matière de consommation, de découverte, ou la façon de se représenter le vin.

Tout comme le café, le vin est très apprécié dans le monde entier et tout particulièrement des français puisque ce sont 86 % d’entre eux qui ont déjà consommé ou acheté une bouteille durant l’année. Autour d’un bon verre de pinard, c’est l’occasion de tisser des liens entre amis ou égayer les repas de famille. Cette boisson qui ne perd pas son charme au fil des années serait alors « le lien qui unit toutes les générations entre elles » selon l’IFOP.
Pour une fois, ce n’est pas un conflit générationnel qui a lieu mais bien un point commun entre tous. Si les 18-30 ans ont été, dès leur plus jeune âge, « sensibilisés » sur l’histoire du vin, sur l’image qu’il peut renvoyer ou encore sur le goût, ils ont plus de chance de faire un processus de reproduction, qui consiste en fait, à penser la même chose que son père ou son grand-père par exemple.

D’ailleurs, plus l’on grandit, plus l’intérêt que l’on porte au vin devient important. Entre 18 et 20 ans, 28 % s’y intéressent réellement, et entre 25 et 30 ans, c’est 39%.
Pour parler en chiffre, 50 % des jeunes se montrent intéressés par la boisson quant à table, leurs parents consommaient du vin, contre 11% pour ceux qui n’ont jamais eu une bouteille lors des repas.

Sur 100 personnes questionnées, 67 % d’entre elles confirment que « le vin est un élément de l’art de vivre à la Française » auquel ils tiennent beaucoup dont 63 % qui pensent qu’apprécier et connaître le vin se fait en famille.

Source : IFOP 

 

Mots-clés : vin, génération - étude IFOP - jeunes 18-30 ans

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/societe/le-vin-une-histoire-de-famille/1067