Plat du jour - Société

L'émergence du "sans alcool"

Ecrit par François Jardin le 27.04.2017

Grâce à la prise de conscience des Français vis-à-vis des dangers de la consommation excessive d’alcool et grâce aux campagnes de prévention menées par l’État et par certaines associations, faire des soirées sans boire d’alcool devient monnaie courante. Cependant passer la soirée à boire du coca ou du jus d’orange peut devenir rapidement lassant… Il existe une solution !

 


photo : fbk cocktail me
 


Finies les soirées où les « sans-alcools » étaient contraints de boire du soda ou du jus de fruit. Les cocktails sans alcools arrivent de plus en plus à se faire une place sur le marché des boissons festives ! Si de nombreuses recettes existent aujourd’hui pour se faire son cocktail maison et sans alcool, il est désormais aussi possible d’acheter des préparations toutes faites ou directement d’acheter un verre dans un bar ou une boîte de nuit. Ces boissons sont d'ailleurs bien souvent moins chères qu’un cocktail avec alcool.

Cet effet de mode arrive à un moment où de plus en plus de personnes viennent en soirée pour s’amuser et faire la fête comme tout le monde, à l’exception près qu’ils ne comptent pas consommer d’alcool. Il a donc fallu trouver une boisson festive qui pouvait être consommé par les « Sams » qui sont de plus en plus nombreux, par les femmes enceintes et surtout par les adeptes du « sans-alcool ».

photo : fbk cocktail me

 

De jeunes entreprises françaises ont d’ailleurs fait de ce créneau leur marque de fabrique. « Cocktail Me » par exemple, commercialise des gourdes contenant des préparations pour cocktail bio, naturel et sans alcool. Cette tendance, le fondateur de « Cocktail Me » la qualifie de « tendance de fond. On fait de plus en plus attention à sa consommation d’alcool : on boit moins, mais mieux. On fait partie d’une génération qui est consciente des méfaits d’une consommation d’alcool régulière. Et puis on aime notre liberté, on aime choisir de faire la fête avec ou sans alcool. »

Preuve que ce genre d’innovation a su trouver son public, « Cocktail Me » est déjà distribué dans une quinzaine de points de vente physique, et cette expansion ne semble pas prête de s’arrêter. 

Source: geekandfood


 

 

Mots-clés : Cocktail - sans alcool - Cocktail Me

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/societe/l-emergence-du-sans-alcool/1642