Plat du jour - Société

Ils ont osé la glace au Maroilles !

Ecrit par Frédéric Beau le 23.08.2017

Il semblerait qu'enfin, quelqu'un se soit penché sur l'insupportable dilemme de fin de repas, pour enfin proposer une alternative répondant à cette question : « fromage ou dessert ? » Cette interrogation qui sonne pour certains comme une torture, soulève diverses problématiques, financières, gourmandise et/ou stomacale (a-t-on encore de la place ?). Toujours est-il qu'un couple d'éleveurs/producteurs semble avoir trouvé une réplique sans faille qui pourrait bien satisfaire tout le monde, à moins que…

 

 

C'est à Saint-Rémy-du-Nord que sévissent Pauline et Sylvain un couple ayant décidé d'élever quelques brebis et de faire de leur lait de délicieuses glaces maison bio. Les brebis sont élevées à l'herbe, les biscuits et coulis des glaces sont maison, les fruits et les œufs frais. Ils traitent les éventuelles maladies de leurs animaux grâce aux plantes et à l'homéopathie. Ils prennent également grand soin de distribuer leurs petits pots de glaces en circuits courts, et participent de temps à autre aux manifestations locales ou les petites merveilles glacées sont vendues à la boule. Et leur petite exploitation dynamique fait son trou sous le nom poétique de « La ferme nuage ». Jusque-là, tout va bien.

 

C'est sur la page Facebook d'un couple d'éleveurs et producteurs de glace au lait de brebis bio que démarre le buzz le 9 août dernier. Ils annoncent en effet préparer une surprise pour la fête de la flamiche dans la ville de Maroilles.

 

 
On voit déjà fleurir depuis quelques temps des glaces dites salées, à la tomate et au basilic, au guacamole, au saumon et poireau… Quelques grandes enseignes de la vente de surgelés se sont également prêtées au jeu, avec notamment la glace au pesto de Picard. Mais, ces glaces aux gouts salées ne prétendent pas être dégustées sur un cornet gaufré avec un petit parapluie en papier sur le dessus, elles sont en accompagnement pour des assiettes qui changent. Une boule de glace au guacamole sur un tartare de saumon ou quelques viroles de glace au pesto sur un carpaccio de bœuf ne semble pas une si mauvaise idée.

Dans ce cas c'est un peu différent. Les fondateurs de la Ferme nuage y sont allés franchement. C'est une glace au maroilles, vendue à la boule dans un cornet. Comme disent les Tontons flingueurs: « C'est du brutal ! » Les intrépides créateurs nuancent cependant que, une fois glacé, le goût du célèbre fromage s'en trouve atténué. Un peu comme, l'explique Dany Boon dans le film « Bienvenue chez les Ch'tis » en trempant sa tartine de Maroille dans son café… avis aux amateurs.

 

 
Toujours est-il qu'avec leur idée folle les deux jeunes glaciers font le buzz depuis le jour de la fameuse fête de la flamiche, sur la toile, mais aussi dans la presse traditionnelle.
 
Sources : HuffingtonPost - La ferme nuage

 

Mots-clés : Glace salée - lait brebis bio - Maroilles

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/societe/ils-ont-ose-la-glace-au-maroilles/1872