Plat du jour - Société

2000 homards dérobés au Havre, un appel à témoins lancé !

Ecrit par Bérengère Condemine le 20.12.2016

Certaines personnes sont prêtes à tout pour se faire un peu d’argent. Curieusement, dans la nuit du lundi 12 au mardi 13 décembre, des cambrioleurs se sont attelés à des homards, plutôt qu’à une banque. Ce, ou ces voleurs maritimes se trouvent recherchés par la police, qui a lancé un appel à témoins. 

 


CC FLICKR Dana Moos
 

La scène se déroule rue des chantiers, au sud du quartier de Graville, au Havre (Seine-Maritime). 2000 pinces rouges ont disparu à la veille de Noël. Les responsables repartent avec une somme, en chair de 10 000 euros. 

 

C’est en tout, 700 kilos de homards, soit 168 cartons qui ont été dérobés, dans cet entrepôt frigorifique. Une source judiciaire explique « Le vol par effraction a été commis en procédant au découpage d’une tôle d’un entrepôt, ainsi que la paroi frigorifique, avant de récupérer cette marchandise ». 

 

Le conditionnement des homards est facilement identifiable, ce qui peut avoir rendu plus facile ce vol. Entourés de filets rouges, les crustacés sont d’habitudes revendus au Havre, dans les environs, chez les commerçants ou particuliers, voire chez des grossistes en région parisienne. 

 

La police lance donc un appel à témoins. « Nous invitons les personnes qui se verraient proposer ces produits à contacter le groupe anti-cambriolage de la police du Havre ». Une action sérieuse, avec trois numéros proposés. Ceux de la brigade (02 32 74 38 13, ou 02 32 74 38 16), ainsi que le service du quart (02 32 74 37 00). 

 

Un domaine a pris les devants pour éviter ce genre de situation. Il s’agit des ostréiculteurs, qui, pour éviter d’avoir recours à des sociétés de gardiennage (trop coûteuses), équipent les parcs de fausses huîtres. Ces dernières sont des « espionnes » en mode camouflage, équipées d’un capteur. Une technologie qui permet de prévenir en cas de vol, et de localiser.

 

Ce concept plaît, puisque la start-up vendéenne, à l’origine de ce produit lancé en septembre 2016, fait un chiffre d’affaires d’un million d’euros. Après les huîtres high-tech, à quand le homard espion 2.0 ?


Sources : NORMANDIEACTU - ATLANTICO 

 

Mots-clés : homard produit mer - Havre entrepôt vol

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/societe/2000-homards-derobes-au-havre-un-appel-a-temoins-lance/1309