Critiques - Pour apprendre

Pâtes à tarte industrielles : On nous prend pour des quiches !

Ecrit par Frédéric Beau le 30.04.2018

À l'heure où le bien mangé est parfois présenté comme une règle émergente forte de l'approche alimentaire actuelle, on peut encore trop souvent être très agacé par ce que l'on nous propose dans les grandes surfaces. Cette semaine, nous nous sommes trouvés très irrités quand, voulant faire plaisir à notre petite famille avec une simple tarte, on voulait se simplifier la vie avec une pâte toute faite. Une fois n'est pas coutume. Mais au moment du choix… le désarroi, puis, il faut le dire, la colère.

 
Pixabay CC0
 
Nous avions assumé l'égratignure que nous faisions au « fait maison », puisqu'après tout, une pâte, c'est 3-4 ingrédients suivant le type (brisée, sucrée, sablée, feuilletée...), ce qui compte, ce sont les bonnes choses que l’on va mettre dans notre tarte et l'imagination pour les sublimer, pensait-on.

7 de Table n'a certes pas les laboratoires d'analyses de certains grands médias, tels que : Que Choisir ou 60 millions de consommateurs, nous n'avons pas non plus les experts et consultants scientifiques de Sciences&Avenir, mais on a des yeux, quelques connaissances en cuisine et de l'esprit critique. Beaucoup.

On rappellera d'abord pour mémoire les ingrédients simples qui devraient se trouver dans quelques préparations classiques de certaines pâtes :
- pâte brisée (quiches, tourtes, tartes…) : farine - beurre - lait ou eau - sel - œuf (facultatif)
- pâte sucrée (tartes, tartelettes, barquette...) : farine - beurre - œuf - poudre d'amande - sucre -sel
- pâte sablée (fond pour tarte citron, tarte aux fraises…) : farine - beurre - œuf  - sucre -sel
- pâte feuilletée (tartes, friands, chausson…) : farine - beurre - eau -sel

Pour tenter de faire l'unanimité, ces ingrédients sont issus des recettes que l'on peut trouver dans le Larousse de la Gastronomie, bien sûre des variations existent et sont en quelque sorte, la touche personnelle de chaque cuisinier, les pros étoilées comme les pros de la maison. Mais gardera en mémoire que si on exclut le sel, il faut pour faire une pâte : 4 ingrédients maximum !

La liste des marques citées ci-dessous n'est certainement pas exhaustive, puisque notre énervement après le premier supermarché ayant atteint son climax, nous n'avons pas eu la patience d'en visiter d'autres. Voici donc un échantillon de ce que l'on peut trouver d'incongru dans ce genre de production industrielle.

Dans le bas de gamme, soyons clair, ce n'est pas une pâte feuilletée, puisque, quelle que soit la marque, et le prix, aucune trace de beurre ! Non, non, on a bien regardé, il n'y en a pas, du gras oui, mais pas de beurre.
 

Pâte feuilletée Croustipate (© 7 de Table.com)
 
La version de chez CROUSTIPATE dont l'emballage se vante d'être fabriqué dans le Jura (ça nous fait une belle jambe !) et d'être sans additifs on trouve les ingrédients suivants : Farine de blé, huiles végétales (huile de colza, huile de colza totalement hydrogénée), eau, alcool éthylique, sel, jus de citron concentré, levure désactivée. Donc, pas de beurre.

Du côté de la marque de la grande surface, Carrefour en l'occurrence, l'emballage n'indique rien d'autre que -fabriqué en France- (tiens ! Une autre jambe ! ) Et la liste d'ingrédients (qui ressemble fort à la précédente) indique que cette "délicieuse réalisation" contient : farine de blé, graisses végétales (palme, colza), eau, alcool éthylique, sel, jus de citron concentré, agent de traitement de la farine : l-cystéine, colorant : caroténoïdes.
 

Pâte feuilletée Carrefour (© 7 de Table.com)
 
Eh bien oui, forcément, toujours pas de beurre (mais en prime on a de l'huile de palme), alors la pâte elle est un peu pâlotte… Et hop, un peu de caroténoïdes pour lui redonner de la couleur… Et le tour est joué…

Allons voir du côté d'une grande marque connue, celle-là même qui vendait des saucisses en nous mettant une musique gnangnan dans la tête, Herta, donc. On trouve ce paquet, indiquant -30% de matière grasse (on est curieux, mais inquiet aussi), mais aussi - sans additifs - et la jolie mention inutile "sélection cœur de blé » le dos du paquet nous révèle: farine de blé, eau, huiles végétales (palme, colza, tournesol), jus de citron concentré, sel, alcool, fruits et légumes concentrés (carotte, pomme, citron), levure.
 

Pâte feuilletée Herta (© 7 de Table.com
 
Donc, toujours pas de beurre, mais en prime fruits et légumes concentrés ??? Ce n'est pas une pâte à tarte, c'est une tarte déjà garnie qu'on nous propose puisque c'est sans additifs ? Il faut admettre que la version qui n'est pas allégée et sans additifs contient les mêmes ingrédients, mais avec en plus du gluten de blé et un arôme naturel… sans commentaires.

« Ce n'est pas parce que c'est déjà fait qu'il ne faut rien faire » disait le slogan prononcé par Jean-Claude Dreyfus, en ce qui concerne les pâtes le slogan aurait pu se tourner en ""ce n'est pas parce que c'est déjà fait qu'il faut faire n'importe quoi". En effet, le bas de gamme de la marque en terme de pâte feuilletée ne fait pas mieux que les autres avec les ingrédients suivants : farine de blé française 47%, margarine (huiles végétales de palme, colza et tournesol, eau, émulsifiante : mono et di glycérides d'acides gras, sel, acidifiant : acide citrique), eau, vinaigre, sel.
C'est donc un échec cuisant du côté du bas de gamme.

Et si on se penche sur les versions bios, on est complètement rassuré puisque tout est BIO même l'huile de palme, et que la liste des ingrédients compte désormais 10 ingrédients, tous BIO. Et bien entendu toujours pas de beurre pour ces versions les plus "saines" et également les plus chères.
 

Pâte feuilletée Marie pur beurre (© 7 de Table.com
 
Par chance, deux individus égarés parmi ces marques laissent aussi entrevoir des versions "au beurre" voire même "pur beurre", la seule qui devrait exister en réalité. Pour ces options pas grand-chose à dire, Marie respecte les ingrédients classiques le seul ajout étant du vinaigre (pour la conservation, admettons), alcool, jus de citron et levure sont en trop sur le produit Carrefour. Les versions, "pur beurre" ou "au beurre" sont à peu près les seules alternatives décentes à la substitution d'une pâte maison. À ce détail près qu'à part la version Carrefour, cela reviendra plus cher.
 

Prix approximatifs constatés pour 1 kg de pâte feuilletée (© 7 de Table.com)
 
La conclusion, simpliste, partiale et subjective de cette minuscule enquête, est que question pâte à tarte, ou on demande à sa grand-mère de nous apprendre à la faire pendant les prochaines vacances, ou on raque en assumant d'avaler quelques cochonneries.
Parce que dans les rayons des supermarchés, la plupart du temps, ce n'est pas de la tarte !

 

Mots-clés : pâte tarte - industrielles beurre - matières grasses

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/pour-apprendre/pates-a-tarte-industrielles-on-nous-prend-pour-des-quiches/2118