Suggestions - Nos cantines

Dalmata Pizza, des napolitaines qui ont du chien !

Ecrit par Yin-Line Chea le 19.02.2018

Au coeur du quartier branché de Montorgueil, on pensait avoir découvert tous les endroits où il fait bon manger entre amis. La tête bien cachée sous un chapeau, un bonnet ou une grosse capuche, des flocons de neige reflètent la douce couleur rose des néons d’un nouveau lieu. Attirés par ces lucioles fantastiques et cette haute devanture vitrée, nous nous faufilons dans l’atmosphère chaleureuse de Dalmata Pizza.



 

Ambiance street New York à l’italienne, les styles se heurtent et se répondent entre néons roses décadents et vaisselle toute droite sortie d’un film de Fellini, tout cela bercé par les beat d’un rap napolitain. Exubérant, mais ça nous plaît pas mal !

 

Sur la carte, les plus grandes pizzas classiques du répertoire italien se battent à la loyale. Burrata produite dans les Pouilles pour les unes, tomates Datterini de Sicile pour les autres, ou encore mortadelle de Bologne, même la mozzarella reste dans la course puisqu’elle est produite par un artisan italien à Paris même, pour être livrée extra fraîche tous les matins. Quelques créations inédites qui peuvent se vanter elles aussi d’un sourcing pointu, entre estampillées Slow Food, IGP ou DOP, chacune possèdent ses armes.

 

La bataille est rude pour nos appétits, mais nous nous attablons finalement avec “the most expensive Margherita” et la “Cheesy101”. Nous les accompagnons de crunchy mozzarella sticks maison, si gourmands qu’on met vite de côté le moment embarrassant d’avoir un fil infini de fromage qui pend aux bords des lèvres. Les arancini à la crème de truffe sont une douce folie et ont un goût de trop peu.

 

Les pizzas de Dalmata arrivent pourtant si vite que nous reprendrons nos accompagnements après. Le secret ? Une pâte comme à Naples, extra fine, légère et pleine de bulles qui brunissent dans le feu d’un four napolitain, flashant délicieusement la petite jolie à 450°C pendant 50 secondes et la tatouant de ces tâches noires caractéristiques qui donneront le nom au lieu. On la mange vite avec les doigts et on les lèche après!

 

Côté dessert, la maison veut rester en légèreté. Le tiramisu est décliné avec de la ricotta, et on craque pour sa version avec du citron d’Amalfi, comme un nuage sous le soleil de l’Italie du Sud. Après tout cela, on n’a plus vraiment envie de retrouver la neige et le grisaille parisienne, mais on a trouvé un bout de dolce vita cet après-midi là, rue Montorgueil.



Dalmata Pizza
8 rue Tiquetonne
75002 Paris

 

 

Mots-clés : Pizza paris - Montorgueil Sicile - Tomate Mozzarella

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/nos-cantines/dalmata-pizza-des-napolitaines-qui-ont-du-chien/2049