Plat du jour - Législation

"Alim'confiance", la carte d'hygiène des établissements de France !

Ecrit par Bérengère Condemine le 05.01.2017

Les résultats du dispositif « Alim’confiance » ont été dévoilés le 17 décembre 2017. Ces données sont les conséquences de contrôles sanitaires effectués dans le secteur alimentaire (restaurants, cantines, abattoirs, etc.). D’abord en phase d’expérimentation, une version sur toute la France devrait être publiée à partir du 1er mars 2017. 

 


CC Wikimédia
 

L’idée de contrôler la chaîne alimentaire des établissements apparaît dans la Loi d’Avenir pour l’agriculture, l’alimentation, et la forêt le 13 octobre 2014. Cette mesure doit renforcer la transparence dans l’action de l’État. Les consommateurs pourront savoir où ils mettent les pieds en ce qui concerne l’agroalimentaire. 

 

Un site internet est mis à disposition pour l’annonce des résultats. Les professionnels sont informés auparavant de la future publication. Les données sont présentées sous forme de cartographie interactive de la France. Il suffit de nommer l’établissement recherché, ou d’y écrire son adresse. 

 

Les catégories d’établissement peuvent être filtrées, ou la recherche peut s’établir en parcourant la carte. Les informations fournies représentent le nom de l’établissement, la date de la dernière inspection, et le niveau d’hygiène. 

 

Les abattoirs sont eux aussi soumis à ce contrôle, le résultat affiche notamment si les normes en matière de protection des animaux sont bien respectées. Les données sont disponibles pendant une année. La carte peut se consulter grâce à un smartphone, sur une application disponible sous IOS, Android, ou Windows Phone. 

 

Les mentions sont classées en quatre niveaux. Le niveau très satisfaisant, « sans non-conformités », ou des « conformités mineures ». Le grade satisfaisant, présentant des non-conformités qui ne justifient pas l’adoption de mesures de police administrative, mais auxquels l’autorité administrative adresse un courrier de rappel de la réglementation en vue d’une amélioration des pratiques.

 

Le niveau à améliorer, les « établissements dont l’exploitant a été mis en demeure de procéder à des mesures correctives dans un délai fixé par l’autorité administrative et qui conduisent à un nouveau contrôle des services de l’État pour vérifier la mise en place de ces mesures correctives. »

 

Le niveau d’hygiène à corriger de manière urgente, concerne les « établissements présentant des non-conformités susceptibles de mettre en danger la santé du consommateur et pour lesquels l’autorité administrative ordonne la fermeture administrative, le retrait, ou la suspension de l’agrément sanitaire. »

 

Il ne sera pas obligatoire pour les établissements de remise directe, et de restauration collective d’afficher le sigle sur leur devanture. Toutefois, ceux qui le souhaitent pourront le faire, et s’il y a un bonhomme qui sourit, on sera sûr de savoir que l’établissement est bien propre !


Sources : AGRI.GOUV 

 

Mots-clés : contrôle sanitaire loi - transparence État établissements - agroalimentaire Alim’confiance

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/legislation/alim-confiance-la-carte-d-hygiene-des-etablissements-de-france/1326