Critiques - Dans le verre

Vin : le Bordeaux détrôné par le Languedoc ?

Ecrit par Mathieu Oudot le 05.09.2017

Une journaliste américaine a écrit un article prônant la région Occitanie au détriment du Bordelais. " Skip Bordeaux, [Occitanie] is the New Wine Region to Visit in France "



CC PIXABAY
 

Lane Nieset a choisi Vogue pour dire ses 4 vérités sur l’Occitanie, la " nouvelle région des vins, le vrai sud de la France ". Mais que s'est-il passé pour qu'elle défende à ce point le Languedoc Roussillon, et surtout qu'elle attaque de façon aussi virulente la capitale mondiale Unesco du vin ?
 

Pour elle, il n'y a pas que le vin qui donne au Sud son premier rang, un style de vie " discret ", une géographie " généreuse ", " un des secrets les mieux gardé de l’Hexagone ", après Mazarine, aurait répondu François Mitterrand, même s'il avait une préférence pour Gordes, village niché au sommet du Lubéron.


Contrairement à Bordeaux, on ne paie pas pour la marque, mais on a quand même la qualité Marianne Fabre-Lanvin, dirigeante d’une enseigne de communication à Narbonne

 
 

Aussi, un avantage concurrentiel aux Bordeaux est certainement le rapport qualité/prix. Les vignerons bordelais se défendent avec l'étiquette du prestige, qui a longtemps fait rêver les amateurs de belles bouteilles aux quatre coins du monde. Mais il est vrai que les vins du Languedoc sont réputés pour leur prix abordables, en blanc, en rouge et aussi (et surtout) en rosé.
 

Enfin, la journaliste appuie sa théorie sur l'Histoire. En France, il y a un peu plus de vingt ans, 90% des verres de vins servis dans les cafés parisiens étaient originaires du Languedoc-Roussillon. CQFD d'après elle, une preuve suffisante pour démontrer la puissance, au moins économique, de cette région viticole. En balayant d'un revers de la main l'hypothèse que cette statistique soit faussée par un postulat tout simple : les vins de Bordeaux sont juste plus cher, donc moins vendus au verre au comptoir...

Le Languedoc-Roussillon, depuis, « produit moins d'hecto, mais de la qualité ». Elle a fait le tour de la zone, en commençant son parcours par Gruissan avec un petit verre de rosé en écoutant les Champs-Elysées (so clichééé). Puis c'est à Narbonne qu'elle tombe amoureuse des Halles, avant de longer le Canal du midi " une merveille classée au patrimoine mondial de l’Unesco  " puis Toulouse, Sète ou encore Castelnaudary.

 

Mots-clés : bordeaux occitanie - languedoc vin - roussillon vogue

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/dans-le-verre/vin-le-bordeaux-detrone-par-le-languedoc/1887