Plat du jour - Ailleurs

Vosne-Romanée, Nuits-Saint-Georges : une vente entre 6 et 11 millions €

Ecrit par Gary Nicolas le 17.04.2018

Baghera/wines, le cabinet d'experts en vins fins, donne rendez-vous aux collectionneurs et aux amateurs de grands vins le 17 juin prochain pour tenter d'emporter les 1064 fabuleux flacons en provenance directe de la cave du Domaine Henri Jayer. Le catalogue de cette vente exceptionnelle fait la part belle aux 8 climats emblématiques du travail de Henri Jayer, dont le célèbre Cros-Parantoux, qui compte parmi les vins les plus chers et recherchés au monde.



Lot 88 1 magnum Vosne-Romanée Cros-Parantoux 1978 Estimation CHF 20'000 – 40'000 (€ 16'950 – 33'900)
et lot 25 Verticale de 7 magnums Nuits-Saint-Georges Les Meurgers, 1976 à 1987 Estimation CHF 40’000 – 80’000 (€ 33’900 – 67’800)


 

Les prix des 215 lots qui seront soumis au marteau s'échelonnent de CHF 3'200 pour une bouteille de Nuits-Saint-Georges 1997 (lots 6 et 7) à CHF 280'000 pour une verticale de 15 magnums de 1978 à 2001 (lot 160), pour un ensemble estimé entre CHF 6,7 et 13 millions, soit entre 6 et 11 millions d'euros. Une sélection d'objets ayant appartenu à Henri Jayer viendra ponctuer cette journée d'enchères dédiée au « Dieu des Bourgognes ». 

 


PROVENANCE DES 1 064 FLACONS DE LA VENTE
 

L'ensemble des magnums et bouteilles proposé au cours de la vente « Henri Jayer, The Heritage – The ultimate sale from the private cellar of Domaine Henri Jayer » provient directement de la cave du Domaine Henri Jayer. Ces flacons ont été conservés et stockés par Henri Jayer lui-même et répertoriés au fil des ans dans son livre de cave. Ces vins appartiennent aujourd'hui aux deux filles de Henri Jayer dont le souhait est de les vendre aux enchères. Les vins sont restés dans la cave sans jamais en sortir jusqu'à leur acheminement aux Ports-Francs de Genève en février 2018 sous la surveillance d'un huissier assermenté.


PRÉSERVATION OPTIMALE


L'ensemble des 1064 flacons du « Maître du pinot noir » sont extrêmement bien conservés. La robe des vins est resplendissante et les niveaux sont exceptionnellement hauts pour des vins de cet âge. Les conditions de conservation sont telles que les vins pourront encore être conservés de nombreuses années avant d'être dégustés – pour ceux qui sauront être assez patients !


NOUVELLES CAPSULES ET ÉTIQUETTES


Comme le veut la tradition bourguignonne, Henri Jayer conservait ses vins « sur pile », soit embouteillés et empilés dans sa cave, sans étiquettes ni capsules. En vue de la vente, des étiquettes et des capsules neuves ont donc été apposées sur l'ensemble des bouteilles et magnums par les filles d'Henri Jayer et Emmanuel Rouget en février 2018 avant le transport des flacons vers Genève. Toutes les capsules et les étiquettes sont en excellent état, et ce quel que soit le millésime.
 

Michael Ganne, Directeur Exécutif de Baghera/wines souligne : « À n'en pas douter, cette vente sera historique pour tout amateur de pinot noir. Henri Jayer avait précieusement conservé ses bouteilles dans la cave du domaine, prenant grand soin de ces climats et millésimes qu'il gardait dans l'idée de les déguster et de les partager. C'est dans le respect de cet esprit de partage que ces 1064 flacons seront proposés à la vente par les filles de Henri Jayer. »

 

Mots-clés : vente enchères vins - flacons Vosne Romanée - Nuits Saint Georges

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/ailleurs/vosne-romanee-nuits-saint-georges-une-vente-entre-6-et-11-millions/2105