Plat du jour - Ailleurs

Le ragondin trouve sa place dans les hamburgers moscovites

Ecrit par Lucie Pochet le 25.11.2016

Dans le monde entier, les tendances culinaires peuvent s’avérer très variées d’un pays à l’autre. Et c’est Moscou qui se démarque en ce moment en revisitant le très célèbre hamburger. Le hamburger est connu à l’international, et peut être dégusté sous plusieurs formes et avec différents ingrédients. Bœuf, poulet, et même poisson, ce sandwich offre aux consommateurs bons nombre de saveurs et, quelques fois, certaines sont plus ou moins originales…

 

CC. PIXABAY


Récemment, en Russie et plus précisément à Moscou, la viande qui accompagne le hamburger, c’est… le ragondin ! Oui, cet animal que l’on voit nager dans la Seine ou dans la Garonne. Eh bien, chez les Moscovites c’est ultra tendance dans l’assiette. Déjà cuisiné dans les années 1990 dans le Sud de la Russie, le ragondin fait son come-back. Mais fini les soupes ou les plats mijotés pendant des heures, maintenant il est transformé en steak pour finir entre deux tranches de pain. Ce sont les restaurateurs actuels qui ont « rafraîchi » l’idée et l’ont assaisonné au goût du jour.

 

D’après le chef russe Takhir Kholikberdiev, cette viande n’est que la mise en valeur des produits locaux. En comparaison, nous les Français, nous mangeons bien de la grenouille ! Ce gros rongeur se reproduit très vite, ce qui le rend très peu coûteux. Et cela en arrange plus d’un. De plus, il est extrêmement facile à cuire et son goût serait assimilé à la dinde et/ou au porc. La viande est pâle, mais très juteuse… Alors pourquoi ne pas faire un petit voyage en Russie pour allier le fameux hamburger, met international et le ragondin, cuisine du terroir ?


Source 

 

Mots-clés : hamburger au ragondin - Moscou, 1990 - cuisine tendance moscovite

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/ailleurs/le-ragondin-trouve-sa-place-dans-les-hamburgers-moscovites/1189