Plat du jour - Société

Paris se prend pour une grande pomme avec Manhattan Hot-dog

Ecrit par Don Quichotte de La Plancha le 16.02.2017

Traditionnellement, en France, lorsqu’on a un « p’tit creux » hors des repas, et qu’on n’a pas envie d’une barre chocolatée à l’huile de palme, on entre dans une boulangerie et on prend suivant les goûts, une quiche, un croissant, une tartelette... Outre-Atlantique, ça leur arrive aussi d’avoir des p’tits creux, et eux ce qu’ils font dans ce cas, c’est se diriger vers une petite roulotte manuelle, sur un trottoir ou dans un parc, pour croquer dans un « bon vieux hot-dog. Bien sûr, on connaît le hot-dog, sur la plage, avec des demi-baguettes empalées sur des pics réchauffées, et des saucisses dans un bocal de vapeur. Mais ce n’est pas un hot-dog, monsieur, c’est un sandwich à la saucisse ! Un hot-dog, c’est un pain moelleux, une moutarde douce des oignons frits et une saucisse... Et ça n’a rien à voir.

 


Le hot-dog est, d’une part, l’un des sandwiches les plus vendus au monde, mais aussi l’un des symboles de ce que l’on appelle la « street food ». Pour autant, en France, on ne trouvait jusqu’ici ni la vraie recette ni la vraie saveur de cet emblème gastronomique et culturel américain. Tout commence donc en 2004, lorsque Serge Padovano et Laurent Spinazzola décident d’implanter trois chariots ambulants de Hot Dog à Aix-en-Provence. Le succès est immédiatement au rendez-vous, et les sandwiches proposés trouvent leur public, en répondant aux attentes des consommateurs en termes de facilité, de rapidité... et de goût !

 

Outre son concept de street food développé avec les chariots, Manhattan Hot Dog se distingue aussi grâce à des recettes uniques et de qualité. Les saucisses de bœuf, porc et volaille sont déclinées avec des recettes spécifiques et des matières nobles, annoncent-ils. Les condiments, ingrédients incontournables du hot dog newyorkais, sont fabriqués avec des partenaires locaux, notamment le Tomato Oignons, inspirée de la sauce américaine, ou encore la moutarde douce, qui est fabriquée en Europe. Le pain est fait aux US sur une recette qui leur est propre. L’ingrédient incontournable, la saucisse, est fabriquée par un industriel basé en France, avec les normes ISO. L’industriel bloque pour cela des lignes de production spécialement pour Manhattan Hot dog.

 

Si les chariots ambulants constituent la marque de fabrique de Manhattan Hot Dog, et ont contribué au succès de la société dès son lancement en 2004, les boutiques MHD sont un autre point d’ancrage de la marque, ils inaugurent d’ailleurs leur première boutique parisienne au 7 rue de la Roquette dans le 11e. On notera au passage que les boutiques offrent naturellement plus de choix, pain, saucisse, sauce...

 

Alors si l’envie vous prend d’un chien chaud pour vous croire dans la grande pomme...

 

Mots-clés : hot dog - manhattan hot dog - street food

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/societe/paris-se-prend-pour-une-grande-pomme-avec-manhattan-hot-dog/1450