Plat du jour - Société

Le chef français Daniel Boulud, condamné à payer 1,3 millions de dollars

Ecrit par Lucie Pochet le 03.11.2016

Daniel Boulud, chef français depuis de nombreuses années, a ouvert plusieurs restaurants aux Etats-Unis. Mais depuis avril 2015, une histoire le poursuit… Un de ses clients aurait ingéré un fil de fer lui coûtant une opération médicale.

 

CC. site du chef Daniel Boulud

C’est dans son restaurant de New York que le drame s’est produit. Le 28 février 2015, un couple a voulu tester les bons petits plats français de David Boulud au restaurant « DB Bistro Moderne ». Mais en commandant leur coq au vin, le mari, Barry Brett ne s’attendait pas à manger avec le volatile, un fil de fer venant d’une brosse à nettoyer.

Gros de 2,5 cm selon le chirurgien qui s’est occupé du client, le fil aurait pu « lui être fatal » si une quelconque infection s'était déclenchée. Fort heureusement, cela n’a pas été le cas, mais pourtant, la victime n’a pas réussi à avaler la pilule (on le comprend, avec le fil, ça fait beaucoup) et n’a pas lâché l’affaire. Et oui, car le client a porté plainte en avril 2015 et c’est plus de 1,3 million de dollars que le chef lyonnais est condamné à payer aujourd’hui.

D’après Elizabeth Ellender, l’avocate du couple « le restaurant n’a jamais voulu assumer sa responsabilité et a cherché à accabler la victime ». Mais selon J.P Bottari, qui lui, est l’avocat de Daniel Boulud et de son restaurant, a énoncé qu’aucun préjudice moral avait été fait puisque ce n’était pas intentionnel. De plus, il aurait rajouté que le mari « avait attendu quatre jours avant de se rendre à l’hôpital, ce qui n’avait alors pas aidé son état de santé » (selon le journal de Montréal).

C’est après plus d’un an d’attente que le tribunal de New-York a décidé, le 27 octobre 2016, le jugement du célèbre chef implanté aux Etats-Unis et a donc annoncé les 1,3 million de dollars de dommages et intérêts qu’il doit régler directement au couple Brett. Pour cause, une négligence de la part de «DB Bistro Moderne » qui n’aurait pas fait assez attention aux assiettes.

Après cette histoire, espérons que le chef ne perdra pas sa notoriété, car son talent reste le même. Avec une dizaine de restaurants sur beaucoup de continents, il a prouvé plus d’une fois qu’il était un bon cuisinier.

Et, selon les bonnes vieilles habitudes en vigueur sur cette partie du globe, en toute logique, il devrait désormais à son tour porter plainte contre le fabricant de brosses (Cependant, cette supposition relève bien sur de l'élucubration 7-de-Tablienne ! )

Source : http://www.journaldemontreal.com/

 

Mots-clés : chef français Daniel Boulud - fil de fer dans l'assiette - Amende New-York tribunal

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/societe/le-chef-francais-daniel-boulud-condamne-a-payer-1-3-millions-de-dollars/1106