Plat du jour - Environnement

Europe : 13,8% des revenus légitimes perdus par an en raison de la contrefaçon de pesticides

Ecrit par OB-Wan Sashimi le 08.02.2017

Un nouveau rapport de l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) révèle que 13,8% des revenus légitimes sont perdus chaque année dans l'UE-28 en raison de la contrefaçon de pesticides. Ces ventes perdues se traduisent par une perte directe de 2 600 emplois dans le secteur des pesticides de l'UE, les fabricants légitimes employant moins de personnes qu'ils ne l’auraient fait en l'absence de produits de contrefaçon.


I was going to lay on the grass over lunch...
Gregg Grossmeier, CC BY SA 2.0


 

Si l'on tient compte des répercussions de la contrefaçon des pesticides sur le marché, 11 700 emplois sont perdus dans l'économie de l'Union. La perte totale annuelle de recettes publiques résultant de la contrefaçon de produits dans ce secteur dans l’ensemble de l’UE-28 en termes d’impôts et de cotisations sociales est estimée à 238 millions d’euros.
 

Le directeur exécutif de l’EUIPO, M. António Campinos, a déclaré : « Comme cela a été démontré dans notre série de rapports, la contrefaçon peut toucher tous les secteurs de l’économie, et l'industrie de la fabrication de pesticides, qui comprend un grand nombre de petites et moyennes entreprises, ne fait pas exception à la règle. Ce rapport, qui est le dixième de notre série d’études, décrit les effets économiques de la contrefaçon sur les ventes et les emplois, ainsi que l’incidence que la présence de produits contrefaisants sur le marché a sur les producteurs légitimes. »
 

Ce rapport est le dixième d’une série d’études publiées par l’EUIPO, par le biais de l’Observatoire européen des atteintes aux droits de propriété intellectuelle, au sujet de l'incidence économique de la contrefaçon sur différents secteurs industriels de l’UE. Les rapports précédents portaient sur: le secteur pharmaceutique, le secteur des boissons alcooliques et du vin, le secteur de la musique enregistrée, le secteur de la maroquinerie et des articles de voyage, le secteur de la bijouterie-joaillerie et des montres, le secteur des jouets et des jeux, le secteur des articles de sport, le secteur des vêtements, accessoires et chaussures et le secteur des cosmétiques et des soins personnels.
 

France: Le deuxième plus grand producteur de pesticides en Europe est la France, qui réalise un chiffre de 3,5 milliards d'euros. Le rapport estime que le secteur des pesticides en France perd environ 240 millions d'euros en termes de ventes et 500 emplois chaque année à cause de la contrefaçon.
 

Allemagne: Le plus grand producteur de pesticides dans l'UE est l’Allemagne, où ce secteur représente 4 milliards d’euros. Le rapport estime que les pesticides de contrefaçon coûtent chaque année 299 millions d'euros au secteur manufacturier allemand, ce qui se traduit par la perte de 500 emplois.
 

Italie: Le rapport estime que le secteur des pesticides en Italie subit une perte de 185 millions d'euros et 270 emplois chaque année.
 

Espagne: Le rapport estime que 94 millions d'euros sont perdus chaque année en Espagne dans le secteur des pesticides en raison de la contrefaçon, ce qui entraîne la perte de 200 emplois.
 

Royaume-Uni: La perte totale des ventes dans le secteur des pesticides est estimée à 76 millions d'euros et 200 emplois environ, chaque année.

 

Mots-clés : contrefaçon pesticide europe - revenus europe pesticides

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/environnement/europe-13-8-des-revenus-legitimes-perdus-par-an-en-raison-de-la-contrefacon-de-pesticides/1426