Plat du jour - Economie

En Hongrie, Heineken risque la mise en bière

Ecrit par François Jardin le 24.03.2017

La bière n’est pas que synonyme de soirée entre potes et de bonne humeur. En Hongrie, la bière est depuis quelques jours devenu un sujet sensible puisque le gouvernement Hongrois est en phase d’entrer dans une pseudo-guerre commerciale avec le géant du secteur, Heineken.

 

Sander van der Wel (CC BY-SA 2.0)
 

L’histoire est relativement récente, et elle commence lorsque le géant Heineken décide d’attaquer en justice la petite entreprise hongroise qui produit et commercialise en Roumanie la bière Csiki Sör. La marque à l’étoile rouge trouve que le nom de cette bière ressemble trop à sa marque locale de bière : Ciuc. En réponse à ces menaces, le gouvernement hongrois à décider de prendre la défense de la petite brasserie.

 

L’administration Orban - nom du Premier ministre Hongrois - a décidé de faire une proposition de loi au parlement, visant à mettre Heineken dans l’embarras. Cette loi vise à interdire la multinationale de vendre des produits sur le territoire hongrois avec le logo qui représente la marque : une étoile rouge. Le prétexte est que, d’après le gouvernement hongrois, cette étoile rappelle trop le régime autoritaire et communiste qui était au pouvoir en Hongrie avant la chute du mur de Berlin et ne respecte donc pas, à leurs yeux, les familles des victimes et les victimes de cette période sombre de l’histoire de la Hongrie. Si la proposition de loi est votée, Heineken devra soit changer de logo, soit s’acquitter d’une amende de 2 milliards de forints hongrois (soit 6,5 millions d’euros).

 

Mais cet argument historique dissimule bien le patriotisme économique du pouvoir souverainniste d’Orban. Et c’est pour cela que cette proposition de loi divise autant le parlement. Certains souhaitent défendre leur petite pépite nationale, les autres préfèrent ne pas entrer en guerre avec une multinationale qui emplois plus d’un millier de personnes sur le territoire et qui a déjà promit de créer 300 nouveaux postes prochainement. 

 

La proposition de loi devrait être voté dans les prochains jours et commence à attirer de plus en plus l’interêt sur la scène internationale, de par son caractère… anecdotique. En tout cas cette histoire ne devrait pas empêcher le peuple Hongrois et le peuple Roumains de continuer à boire de la bière !

 

Mots-clés : Heineken - Hongrie - Bière

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/economie/en-hongrie-heineken-risque-la-mise-en-biere/1565