Matos - Digital

Chez Foodora les vélos... décollent !

Ecrit par Le Comte De Monte-Cuisto le 04.01.2017

Les drones civils s'installent de plus en plus dans notre quotidien, et ce ne sont pas que des jouets. Leur capacité de chargement et leur autonomie augmentent et dans le même temps, leur coût de fabrication diminue ce qui élargit de plus en plus leurs champs d'application. Et le monde de l'alimentation n'est pas indifférent à ce nouvel outil, Foodora en tête…



On cuisine mieux que ce qu'on est graphiste... 
 

Déjà, plusieurs sociétés offrent leurs services dans les domaines agricoles et viticoles. L'univers de la restauration à emboité le pas il y a peu, puisque Domino's Pizza test, depuis quelque temps, la livraison de pizza par drones volant dans les pays ou les règlements d'aviation civile le permettent (Nouvelle-Zélande) et fier du succès de ces tests comptent multiplier les sites d'expérimentation. Mais alors que l'instance de réglementation de l'aviation civile internationale se penche sérieusement sur la question, c'est donc au tour de Foodora de se lancer dans l'aventure...

Le service international de la livraison de repas à domicile a mis en place un partenariat avec IE Digital en Australie pour livrer, avec des drones, des déjeuners aux amateurs de bonne cuisine. Un pas supplémentaire dans la livraison de plats de restaurants. Des tests similaires sont prévus pour l’année prochaine dans les grandes capitales européennes où Foodora opère.
 

 
Ce n’était pas un déjeuner ordinaire pour la trentaine d’influenceurs rassemblés en novembre dernier à Melbourne. En effet, ils étaient là pour profiter de la toute première livraison de déjeuners par drone initiée par Foodorala société de livraison de repas à domicile, qui s’est associée à l’entreprise d’innovation digitale IE Digital pour cette occasion. Dans le cadre de cette opération, les invités ont pu déguster des spécialités provenant des restaurants les plus réputés des environs, tels que Fonda, The Beer + Burger Bar, Miss Chu et Ben & Jerry’s.

Foodora, présente dans plus de 50 villes et 10 pays, dont le siège est à Berlin, déclare que cela pourrait conduire à d’autres tests relatifs à la livraison de repas par drone dans les mois qui viennent.

« Nous sommes en permanence à la recherche de moyens innovants pour répondre aux besoins de nos clients, et nous sommes très enthousiastes de rejoindre ce projet », a déclaré Boris Mittermuller, Directeur Général de Foodora France.

Le drone utilisé à Melbourne pour cet événement a parcouru une distance de 250 mètres environ, transportant des nachos dans un sac Foodorad’un poids de 600 grammes – on notera cependant qu’un drone de ce type peut transporter jusqu’à un kilogramme. Certains peuvent même soulever des poids de 15 kilos.

« En montrant aux invités ce qui est possible dans le futur de la livraison de repas, nous avons pu avoir une conversation intéressante durant l’événement sur les avancées technologiques », a expliqué Rhys Hayes, Fondateur et Directeur Général de IE Digital. « Nous montrons notre savoir-faire à travers cette collaboration avec Foodora, en créant des expériences uniques et innovantes que les consommateurs adorent. »
 

 

Mots-clés : livraison - Foodora - drone

 

Retour en haut

http://7detable.com/article/digital/chez-foodora-les-velos-decollent/1340